fbpx

Le Tartan

Partagez-moi !
  • 3
    Partages

Vous le connaissez forcément, le tartan ! On l’appelle communément « tissu écossais », et est très certainement l’un des tissus les plus caractéristiques de son pays d’origine.

L'armée Écossaise en tenue traditionnelle

Traditionnellement uniquement constitué de laine, on retrouve aujourd’hui le tartan en imprimés et en tissages sur la quasi-totalité des matières disponibles : coton, polyester, soie, lin…

Le motif existe depuis au moins 5500 ans. Mais ce sont les Celtes qui l’utilisent pour différencier les habitants des différents districts. Le nombre de couleurs composant le tartan dépend du rang de la personne qui le porte :

  • 1 couleur : servant
  • 2 couleurs : paysan
  • 3 couleurs : officier
  • 5 couleurs : chef
  • 6 couleurs : druide
  • 7 couleurs : roi
Kilts en tartan

Maintenant que vous savez ça, vous comprenez qu’à l’époque on ne rigolait pas avec le tartan ! Une mauvaise couleur ou en nombre trop important, et vous finissiez au bûcher !

Hors de question de rentrer dans la mercerie du coin et de choisir un tissu « parce qu’il va bien avec mon teint » pour se faire un kilt !

À partir du 19ème siècle, le motif tartan devient l’emblème d’un clan. Au final, les grosses familles des districts se sont approprié les motifs, si bien qu’il était possible de savoir à qui était qui simplement en regardant la tenue vestimentaire.

Comment c’est fabriqué ?

Le motif tartan (quand il n’est pas simplement imprimé) est un mélange de fils de différentes couleurs. 

Chaque fil de la chaine (la longueur du tissu) croise chaque fil de la trame (la largeur du tissu). Si les deux fils sont de la même couleur, alors la couleur sera unie. Si les fils sont de couleurs différentes, alors une troisième couleur sera créée.

Mathématiquement, plus le nombre de couleurs au départ est important, plus le motif sera bariolé.

Le tartan étant un motif symétrique, sa fabrication est réglée par une séquence de couleurs de fils. Il peut parfois y avoir des tartans non symétriques, mais ça n’est pas la norme.

Métier à tisser le tartan

Imaginons que vous souhaitiez faire fabriquer votre propre tartan, voici comment décrire la séquence de fils et de couleurs à utiliser par le tisseur. Chaque couleur est symbolisée par une lettre (K pour noir, B pour bleu, T pour beige/camel, W pour blanc, G pour vert, Y pour jaune…).

La séquence du tartan de Burberry est la suivante : K16 W16 K16 T56 R8.

Burberry a probablement le tartan le plus connu au monde.

Pour le motif du clan McLeod, il s’agit de K16 Y2 K16 Y24 R2.

Le motif tartan utilisé par la famille McLeod.
Le motif tartan utilisé par la famille McLeod.

Et si l’envie vous prend de faire votre propre motif, il existe un simulateur pour voir ce que cela donnera !

Voici désormais les couleurs de MON tartan :

Le motif tartan que j'ai créé grâce au simulateur !
Le motif tartan créé grâce au simulateur ! Je vais me coudre un kilt pour fêter ça !

Le tartan, pour coudre quoi ?

On l’a vu, ce motif servait à l’origine à distinguer les membres d’un même bled ou d’une même famille. Mais aujourd’hui, son utilisation est bien moins sectaire !

Le tartan a été un motif représentatif des punks !
Le mouvement Punk a utilisé le tartan pour se distinguer.

Déjà utilisé par le mouvement punk dans les années 70, le tartan est remis à la mode par de grands créateurs tels qu’Alexander McQueen, ou Yves Saint Laurent.

Kate Moss défile pour Yves Saint Laurent dans une tenue au motif tartan.
Kate Moss en Yves Saint Laurent

Pour nous simples mortels, l’utilisation du tartan doit se faire avec parcimonie. Le total look, c’est compliqué à assumer ! Mais le mixer avec des pièces unies est un bon choix.

Le tartan est idéal pour coudre une veste/manteau, un pantalon, ou simplement un accessoire qui va donner un coup de peps à votre tenue. Une cravate pour un homme ou un petit sac à main.

Pour s'habiller avec du tartan, on évite le total look pour ne pas faire épouvantail !

Pour la couture, le choix du point et de l’aiguille à utiliser va dépendre de la matière et du tissage de votre tissu.

Pour un tartan original, c’est-à-dire en laine tissée, privilégiez le point droit, et une aiguille standard de 90 ou 100.

Faites attention cependant aux raccords ! C’est le principal souci avec un tissu à carreaux. C’est mieux quand les lignes sont raccordées. En conséquence, l’alignement parfait des différentes pièces d’un patron peut nécessiter plus de tissu que pour une matière unie. C’est à prendre en compte !

Et vous, comptez-vous passer à l’heure anglaise et revêtir un peu de tartan ?

Pour aller plus loin sur le tartan, je vous conseil un ouvrage de référence : Kilts et Tartans de Sylvie Lagorce.


Partagez-moi !
  • 3
    Partages

Julien

Blogueur compulsif et Papa d'une magnifique petite fille, je découvre les joies de la paternité en même temps que la couture ! Depuis, j'en fais mon métier ! J'ai monté ma marque de vêtements pour enfants avec une spécialité : la salopette !

27 pensées sur “Le Tartan

  • 5 novembre 2019 à 7 h 10 min
    Permalink

    Voici un article très instructif et très intéressant. Il,reste malgré tout un mystère: que porte un monsieur en dessous ? : 😊🤔😀😀😀

    Répondre
    • 5 novembre 2019 à 9 h 18 min
      Permalink

      ce n’est plus un mystère ,ils ne portent rien , en tout cas quand ils viennent à PARIS .

      Répondre
    • 5 novembre 2019 à 11 h 09 min
      Permalink

      La rumeur public est formelle : rien !!!

      Répondre
    • 5 novembre 2019 à 11 h 13 min
      Permalink

      D’apres les quelques Écossais que j’aI pu questionner à ce sujet : rien. 😁

      Merci Julien, cet article est très intéressant.

      Répondre
  • 5 novembre 2019 à 7 h 12 min
    Permalink

    Merci. Super intéressant. Je ne savais que chaque famille ou clan avait son écossais mais pas du tout que le nombre de couleurs définissait le rang. Bon je vais faire le mien aussi. Bonne journée.

    Répondre
    • 5 novembre 2019 à 8 h 21 min
      Permalink

      Hello
      Très bonne article aujourd’hui j ai appris quelques choses
      Je vais donc voir mon rang sur le simulateur
      Merci

      Répondre
  • 5 novembre 2019 à 7 h 33 min
    Permalink

    Merci Votre article est très bien écrit.
    Au plaisir de vous lire prochainement.

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 9 h 58 min
    Permalink

    Chouette article.
    maintenant il ne reste plus qu’à proposer un tuto pour se faire un kilt ! 😂

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 10 h 37 min
    Permalink

    Merci , Très sympas et intéressante !!!

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 10 h 50 min
    Permalink

    Oups, je relis mon message et me rends copte que je n’ai pas inscrit correctement ce que je voulais dire : je faisais allusion à la robe Mondrian de Yves St Laurent !!!!!
    Toutes mes confiuses…..

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 11 h 08 min
    Permalink

    Quel article intéressant ! Merci pour vos recherches qui nous renseigne sur un sujet auquel je n’ai jamais pensé.

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 11 h 13 min
    Permalink

    Comme roujours, super untéressant. J’ai appris la règle du nombre de couleurs selon le rang. Ça me fait penser à la hauteur du velours en bas des jupes des bretonnes. Elle dépend du rang de la famille dans le village. Attention de bien mesurer la votre sous peine d’être mépriser pour votre orgueil.

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 11 h 52 min
    Permalink

    Excellent article bien illustré, bravo ! Cela me donne envie de coudre une jolie veste ou cape. Avez-vous des adresses de sites marchands dédiées aux tartans ? Merci

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 13 h 03 min
    Permalink

    Très intéressant!!! je savais que chaque famille avait sa couleur mais pour le reste j’étais nulle….Merci beaucoup pour ces informations instructives.
    Bon après-midi
    Fanfan

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 14 h 20 min
    Permalink

    Loin de m’imaginer tu ces détails pour ce tissus si noble !
    Merci d’avoir enrichi mes connaissances…
    J’attends avec impatience la suite 😁

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 18 h 55 min
    Permalink

    Bonsoir Julien waouh encore un article super intéressant merci pour partage qui nous en apprend encore. Loin de moi l’idée l’histoire du Tartan vraiment très enrichissant. Je savais que c’était par famille mais le reste alors rien de rien!! Bravo et merci pour ce nouvel article et vos recherches. Belle soirée

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 19 h 44 min
    Permalink

    Merci Julien pour ce superbe article. C’est vrai que l’histoire de la couture ou de tout ce qui l’accompagne est intéressante. C’est l’envers du décor. Comme le tissu, un endroit et un envers.
    C’est une très bonne idée vos articles sur ce thème

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 20 h 41 min
    Permalink

    Merci pour ce nouveau partage très intéressant, et instructif. Vivement qu’on voit ton tartan avec tes couleurs. Bonne soirée et à bientôt.

    Répondre
  • 5 novembre 2019 à 20 h 45 min
    Permalink

    Merci pour cette petite parenthèse historique. Tu me réconcilies avec ce tissu que j’ai dû porter enfant et que je n’aimais pas bien entendu.
    Bonne soirée et bonne continuation

    Répondre
  • 6 novembre 2019 à 7 h 19 min
    Permalink

    Je ne suis pas grande fan du tartan s’il dépasse trois couleurs. Finalement les grades correspondent bien à ce que je suis! J’ai appris beaucoup de choses et j’ai apprécié cet article. Merci Julien

    Répondre
  • 6 novembre 2019 à 7 h 51 min
    Permalink

    Coucou bonjour,

    Oui bel article pour ce fabuleux et historique tissu d’excellente qualité à l’origine!! Merci pour ce voyage! 😘

    Répondre
  • 6 novembre 2019 à 8 h 00 min
    Permalink

    Coucou bonjour, oui bel article pour ce fabuleux et historique tissu d’excellente qualité à l’origine. Merci pour ce voyage! 😀

    Répondre
  • 6 novembre 2019 à 10 h 27 min
    Permalink

    Bonjour le papa de Jojo,

    J’essaie de vous contacter mais je ne sais pas comment y arriver car pas de lien ou d’adresse mail etc…. J’aimerais faire le panier et les lingettes, mais le lien ne fonctionne pas. Lorsque je le fais, j’ai bien un message me disant que je vais le recevoir (le tuto/patron), mais je ne reçois rien.
    j’ai testé moult fois, mais rien!
    Pourriez-vous me dire s’il y a un autre moyen de l’avoir s’il vous plaît? Merci à vous. Cordialement.

    Répondre
  • 6 novembre 2019 à 11 h 37 min
    Permalink

    merci pour cet article. Je me suis rappelé ainsi mon voyage à Édimbourg.
    Mais il y avait des détails que je ne connaissais pas
    Articles à conserver

    Répondre
  • 13 novembre 2019 à 11 h 42 min
    Permalink

    J’ai encore appris quelque chose. Merci pour ce reportage et je verrai le Tartan autrement.
    Vos reportages ouvre un univers qu’il est intéressant de connaitre lorsque l’on coud.
    A part les vêtements, si vous avez des idées pour faire des articles avec le tissu Tartan, je suis preneuse.
    Merci Julien et à bientôt
    Lysiane

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.