Qui suis-je ?

Ça, c'est moi !

Qui suis-je pour prétendre vous apprendre à coudre ?!

Je m’appelle Julien, j’ai une grande 30aine d’années et j’ai découvert la couture quand ma fille est née en 2015. Et depuis 7 ans, je n’ai jamais arrêté de coudre au point de monter ma petite marque de vêtements pour enfantsLe Papa de Jojo.

Aujourd’hui, je souhaite avec ce blog de couture répondre aux interrogations que je me posais lorsque j’ai commencé à coudre.

J’ai galéré, j’ai perdu du temps, j’ai cousu des trucs à l’envers ! Mais j’ai persisté ! J’ai appris la couture grâce aux tutos, aux livres, et surtout à force de faire et de rater.

Au programme : des tutoriels faciles et compréhensibles ! Des conseils pour coudre correctement et des revues de matériel, pour ne pas acheter n’importe quoi ! Et des bons plans couture, que j’essaye de garder à jour pour que vous puissiez en profiter au maximum !

Couture Enfant, c’est ce blog, une chaine YouTube, une page Facebook et un compte Instagram (je suis aussi sur TikTok pour donner l’impression que je suis encore jeune) !

Dernièrement, j’ai eu envie de discuter de couture avec des passionné.e.s qui font la même chose que moi (ou presque), et j’ai lancé le podcast BlaBla Couture.

Si avec tout ça, vous ne progressez pas en couture, il faut vous mettre au ping pong !

Ma vie d’avant

J’ai eu une vie avant la couture : j’étais chef opérateur de prises de vues à la télévision. Un qualificatif très long pour dire « caméraman ». J’ai parcouru la France et le monde pour tourner pour la plupart des chaînes de télé françaises : TF1 avec « Masterchef », France 2 avec « La parenthèse inattendue », France 3 et France 5 avec des reportages, M6 avec « Les Reines du Shopping »…

J’ai beaucoup tourné de bêtises pour la TNT, également.

C’était un métier passionnant, mais extrêmement prenant. Je partais des semaines entières avec ma caméra sur le dos, et passais des très peu de temps chez moi.

Lorsque ma fille est née, j’ai eu envie de passer du temps à ses côté, de la voir grandir. J’ai donc considérablement ralenti mon rythme de travail, pour ne finalement qu’accepter que les émissions tournées à Paris, en journée.

Au même moment, passait à la télévision l’émission « Cousu Main », présentée par Cristina Cordula (avec laquelle je bossais). C’est en regardant cette émission, en étant persuadé que je perdais mon temps, que j’ai eu envie de faire de la couture.

Mes débuts en couture

Des passions provisoires, j’en ai eu quelques unes : le foot, avec 2 entrainements puis stop ; le kayak, avec 6 mois de pratique puis stop ; le ukulélé, qui prend désormais la poussière dans un placard. Donc, je me connais. Je sais que je peux m’intéresser de manière fugace à un loisir, et abandonner aussi vite.

Hors de question d’acheter tout le matériel nécessaire, de dépenser un smic pour s’équiper, pour le laisser ensuite dans un coin et ne plus y toucher. Je décide d’y aller progressivement, par petits pas.

Direction la Fnac du coin, où j’achète sans trop réfléchir « La Couture pour les Nuls », avec dans l’idée d’apprendre à coudre à la main. Grosse erreur ! D’une part, parce que ce bouquin n’est pas génial, et surtout parce que la couture à la main, c’est l’enfer !

Après avoir passé des heures à essayer de coudre à la main, je me rends compte qu’il me faut investir dans une machine à coudre. Après quelques recherche, ça sera la Brother FS40, que j’achète en ligne pour ne pas avoir à affronter le regard du/de la vendeur/se.