L’histoire de la machine à coudre Brother

Partagez-moi !
  • 1
    Partage

S’il y a des chances pour que les machines à coudre Singer aient traversé votre histoire familiale, que vous en ayez vu une chez vos grands-parents, il est probable que la machine à coudre Brother soit entrée dans vos vies plus récemment !

Si la marque s’est installée plus tardivement en France, elle est pourtant désormais incontournable. Non seulement pour les machines à coudre, mais aussi pour les machines à broder et les machines à tricoter.

Naissance de Brother

L’histoire de Brother commence assez loin de celle de Singer puisqu’elle prend racine au Japon, et plus précisément dans la ville de Nagoya, sur la côte Pacifique. C’est là que Kanekichi Yasui fonde, en 1918, son entreprise (Yasui Sewing Machine Co.) au sein de laquelle il répare des machines à coudre et fabrique des pièces détachées.

Alors qu’il n’a que neuf ans, son fils Masayoshi rejoint son père dans l’atelier pour apprendre les rudiments du métier. Il faut savoir qu’à l’époque, les machines à coudre sont pour la plupart fabriquées en Europe et aux États-Unis puis sont exportées au Japon.

À force de voir son père travailler sur ces appareils venus de l’étranger, Masayoshi se demande s’il ne serait pas temps que son pays se lance dans la fabrication de ces machines, devenues nécessaires dans le monde de l’industrie.

Son père meurt en 1925 et Masayoshi en hérite avec son frère Jitsuichi. Vous l’aurez compris, ils seront les brothers de l’affaire.

Ensemble, ils décident de se lancer dans la production de machines à coudre. Ils renomment l’entreprise la Yasui Brothers’ sewing machine co. La légende raconte qu’ils essaieront plus tard de se renommer Sister, en hommage aux nombreuses femmes qui utilisent des machines à coudre. Ce qui leur sera déconseillé : le nom sonnerait trop comme celui de l’un de leurs concurrents, Singer.

les frères Yasui, fils du créateur de Brother

Dès premiers succès…

Ils réussissent donc à mener à bien leur projet et ils assemblent, en 1928, la première machine capable de coudre un point de chaînette, la sho-san-shiki.

Elle est utilisée, dans un premier temps, pour fabriquer des chapeaux de paille. Ils construisent ensuite une usine à Nagoya qui leur permet de lancer la production de machines en série.

Dès 1932, ils lancent la fabrication de la machine à coudre domestique, le modèle 15 type 70, fabriqué intégralement au Japon. L’innovation est colossale pour le Japon. 

En 1934, Yasui Brother’s sewing machine co est réorganisé et devient Nippon Sewing Machine Manufacturing Co. Leur but ? Commercialiser le plus de machines possible, à travers leur branche Brother Sales (montée en 1941) et surtout exaucer le vœu le plus cher de Masayochi Yasui : exporter.

La première machine à coudre créée par Brother

… à l’expansion mondiale !

À partir de 1947, ils commencent à expédier dans d’autres pays leurs machines made in Japan. Trois ans plus tard, en 1950, le cofondateur de Brother arpente les États-Unis pour se renseigner sur le marché et réfléchir à l’avenir de son entreprise.

Cela va mener à deux changements majeurs dans les années 50. Dans un premier temps, l’expansion avec la création de la Brother International Corporation, qui siège à New York, puis de filiales à Dublin ou encore à Paris (en 1962). La marque s’implante ainsi en Amérique et en Europe.

Dans un second temps, les deux frères décident qu’il faut qu’ils étendent leur activité.

Masayochi Yasui en est convaincu depuis son retour des États-Unis. Il s’attelle donc, avec son frère, à se servir des technologies déjà développées au sein de leurs usines pour fabriquer des machines à écrire, des machines à tricoter, des machines à laver et plus tard des imprimantes. En 1962, les deux frères décident de renommer officiellement leur compagnie Brother Industries.

Publicité de Brother

Ils n’ont de cesse de se développer dans les décennies suivantes. Cela passe, par exemple, par l’acquisition d’une partie de la Jones Sewing Machine Company Ltd, une société anglaise très connue outre-Manche qui fabrique des machines à coudre et a été fondée en 1860 par Thomas Chadwick et William Jones.

Par la suite, Brother s’adapte à son temps et continue d’innover. En 1976, la marque a par exemple lancé sur le marché sa première machine à coudre électronique, la Compal DX. Elle développe aussi les machines à broder et commercialise en 2017 une machine qui est à la fois une machine à coudre et une machine à broder. 

Les machines sont aujourd’hui fabriquées à Zhuhai, en Chine et à Taiwan. En 2017, Brother affichait un compteur de 60 millions de machines vendues.


Partagez-moi !
  • 1
    Partage

Pauline Le Gall

Pauline est journaliste, spécialisée dans la culture. Elle est pigiste pour plusieurs médias web et papier. Sur son temps libre, elle est aussi passionnée de couture et de tricot, deux activités qu'elle pratique depuis plus de dix ans.

7 réflexions sur “L’histoire de la machine à coudre Brother

  • 19 janvier 2021 à 7 h 52 min
    Permalien

    Merci pour ce reportage, c’est intéressant. A bientôt.

    Répondre
  • 19 janvier 2021 à 9 h 26 min
    Permalien

    Merci; J’ai appris…merci pour vos vidéo aussi, je vous suis depuis un petit bout de temps maintenant…et j’ai souvent hâte de voir de quoi vous allez nous parler….bonne semaine
    Nadia

    Répondre
  • 19 janvier 2021 à 12 h 09 min
    Permalien

    Merci pour cet article interessant J’ai appris ….
    Bonne journée

    Répondre
  • 20 janvier 2021 à 7 h 47 min
    Permalien

    C’est toujours un plaisir d’apprendre à travers tes articles très intéressants. Bon Mercredi

    Répondre
  • 22 janvier 2021 à 6 h 01 min
    Permalien

    Merci Julien pour cet article et celui de singer aussi. Ils sont très clairs et instructifs comme toujours.
    Pourriez vous svp en faire 1 sur les aiguilles… je crains de pas mettre la bonne taille… je vais (si les filles le permettent) utiliser pour la 1ere fois 1 MAC (jai adorer votre article sur le lexique) ce week-end
    Stephanie

    Répondre
    • 23 janvier 2021 à 0 h 06 min
      Permalien

      Bonjour et merci 😉 Je prévois de faire une vidéo sur les différentes sortes d’aiguilles à coudre !

      Répondre
  • 8 juillet 2021 à 20 h 10 min
    Permalien

    Bonjour
    L’histoire de la machine à coudre brother est très intéressant. Sauf qu’il y a une petite erreur de date. Car ma première machine à coudre et à broder de la marque brother. Je l’ai acheté il y 10 ans minimum. Donc ce n’est pas en 2017 qu’ils ont vendu leurs premières machine à coudre et à broder.
    Merci pour votre article.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.