Comment se coudre un sweat pour l’automne ?

Partagez-moi !

Les températures baissent et la mi-saison est la période parfaite pour se glisser dans un sweat bien chaud.

Voilà quelques conseils et quelques pistes pour débuter dans ce projet plus simple qu’il n’y paraît et assez rapide !

Sweat, jersey, molleton… Comment s’y retrouver ?

Pour bien réussir son sweat, il faut avant tout bien choisir son étoffe. Cela dépend de la saison à laquelle vous allez porter votre vêtement. Voulez-vous qu’il soit très chaud ou plutôt léger ?

Si vous voulez coudre un sweat à porter plutôt au printemps ou en septembre, vous pouvez choisir du jersey.
Le jersey fait partie de la famille des tricots : les fils forment de petits « V » à l’envers les uns au-dessus des autres. Il est tricoté et non pas tissé.
Attention à ce qu’il ne soit pas trop fin : le jersey sert souvent à faire des t-shirts, il ne sera donc pas forcément assez épais pour faire un sweat.
Vérifiez le poids et les usages conseillés sur la fiche de l’imprimé choisi : moins de 200 grammes, c’est trop léger !

L’interlock sera plus adapté pour un projet de sweat : il est plus épais et lourd que le jersey et est identique sur les deux faces. Il permettra un résultat plus ferme et aussi plus chaud.

Le molleton, à l’inverse, dispose d’une face lisse et d’une face présentant des petites bouclettes. Il est le plus souvent composé de coton et est très adapté pour coudre un sweat pour l’hiver. En plus, le molleton est particulièrement facile à coudre !

Faites bien attention à la composition du jersey, qui peut contenir du coton, des fibres synthétiques mélangées, de la laine… Adaptez la fibre choisie à votre projet.

Dans certains cas, il vous faudra vérifier que votre tissu est légèrement élastique afin de ne pas trop peiner à l’enfiler et à le retirer, et d’être bien à l’aise en le portant.

Pour l’encolure et les poignets, vous pouvez utiliser du bord-côte qui aura l’avantage d’être extensible, de bien se maintenir et d’offrir une jolie finition à votre sweat.

En bas d'un sweat et au bout des manches, on coud généralement du bord-côte.

Faut-il du matériel spécifique ?

Rassurez-vous, pas besoin d’investir dans une surjeteuse pour coudre un sweat ! Il faut simplement acheter une aiguille spéciale pour le stretch ou le jersey, qui n’abimera pas l’étoffe et régler sa machine sur le point zigzag ou stretch, plus adapté aux vêtements extensibles.

L’un des avantages du tissu pour sweat est qu’il ne s’effiloche pas, ce qui rend le travail plus simple et agréable.
L’un des inconvénients cependant, c’est que c’est une matière extensible. Donc il va falloir bien épingler et bien tenir son tissu lors de la couture, pour éviter qu’il ne se déforme.

Un sweat, c'est vite cousu, et ça se porte avec tout !

Quel patron de sweat coudre cet automne ?

Pour les enfants, vous pouvez partir d’une base très simple comme ce sweat Petit Citron disponible de 3 à 14 ans ou ce sweat à capuche de Super Bison et vous amuser avec les tissus. L’interlock et le jersey sont disponibles dans un large choix d’imprimés enfantins : renards, dragons… Pour qu’il soit plus chaud et doux vous pouvez prendre du jersey doublé en polaire ou minkee, un tissu très doux et agréable sur la peau. Vous pouvez aussi choisir une fibre unie et coudre un sweat aux finitions originales comme le modèle d’Ikatee Jamin avec ses jolis volants sur les épaules.

Pour les femmes, Deer and Doe a sorti l’année dernière un sweat avec un col très structuré, qui apporte une touche originale au sweat classique. Pour le réaliser, il faudra choisir un tissu bien ferme pour garder l’effet volumineux des manches comme le matelassé de Fil Etik dans son coloris terracotta très tendance cette saison.
Plus décontracté, le sweat Icône de l’Atelier Scämmit propose de nombreuses variations : avec ou sans capuche avec ou sans zip…
On choisit ce jersey à l’intérieur fourrure pour avoir encore plus chaud ! Et parce que sweat ne rime pas forcément avec journée devant la télé à la maison, le sweat dos nu des Lubies de Cadia lui donne un petit air de fête : on lui fait honneur en choisissant un jersey léger à paillettes.

Pour les hommes, le patron Homme Sweat Homme sera parfait pour l’automne, cousu avec une ou deux couleurs. Burda a aussi sorti un patron de l’indémodable sweat à capuche, à coudre avec un imprimé ou tout simplement en gris. Si vous préférez avoir un seul patron tout-en-un, alors le modèle des BG est pour vous puisqu’il prévoit plusieurs variations : capuches, poches… De quoi suivre vos humeurs !

Et enfin, le pack de Petit Patron permet d’économiser en habillant toute sa famille et son entourage avec des patrons femmes, hommes et enfants.


Partagez-moi !

Pauline Le Gall

Pauline est journaliste, spécialisée dans la culture. Elle est pigiste pour plusieurs médias web et papier. Sur son temps libre, elle est aussi passionnée de couture et de tricot, deux activités qu'elle pratique depuis plus de dix ans.

2 réflexions sur “Comment se coudre un sweat pour l’automne ?

  • 7 novembre 2021 à 10 h 12 min
    Permalien

    Merci pour cet article, je pense qu’avec tout ces informations je vais pouvoir me lancer de les sweats 😃

    Répondre
  • 7 novembre 2021 à 11 h 18 min
    Permalien

    Bonjour Julien,
    Voici du blabla bien concis et bien utile. J’ai pourtant grincé des dents quand vous parlez de jersey. En effet les V sont sur l’endroit et les vagues sur l’envers.
    Je me suis fait un plaisir de mettre de côté l’adresse http://www.petitpatron.com pour le pack Andréa multi tailles qui semble vraiment avantageux.
    Je profite de ce petit mot pour vous signaler une « erreur » que vous faites quand vous parlez de bras libre sur la machine à coudre. En effet, ce n’est pas ce que vous retirez qui est le bras libre. Mais c’est bien ce qui reste solidaire de la machine qui est le bras libre, donc on enfile la jambe de pantalon sur le bras libre.
    Oui, je sais…. on me dit tatillonne ….
    Mais ça ne m’empêche pas de regarder toutes vos vidéos… dans lesquelles vous vous mettez vraiment à la place du débutant.
    Merci pour votre travail.
    Bonne fin de journée.
    Cordialement
    Michèle

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.