fbpx

J’ai testé la machine à coudre la moins chère du monde !

Partagez-moi !
  • 4
    Partages

Depuis quelque temps, je suis envahi de publicité pour une machine à coudre miniature. Tellement petite qu’elle est transportable et utilisable n’importe où, à n’importe quel moment grâce à une alimentation à pile.

Sur le papier, la promesse semble fabuleuse ! Je vais pouvoir m’adonner à ma passion pour la couture, même en déplacement ! On pense évidemment aux vacances, pendant lesquelles il est compliqué d’embarquer sa machine à coudre traditionnelle dans sa valise.

 

J’ai donc commandé cette mini machine.

Sur Amazon, c’est 9€97 précisément, frais de port inclus ! (aujourd’hui, elle est à 13€, étrangement)

Après avoir attendu un bon mois pour la livraison, je reçois le colis dans un état un peu lamentable. Mais la machine est plutôt bien protégée à l’intérieur de la boite, et rien ne semble abimé.

En revanche, je réalise que les piles nécessaires au fonctionnement ne sont pas incluses… Il en faut 4, format AA. Mine de rien, ces 4 piles à ajouter coûtent quasiment aussi cher que la machine (je force un peu le trait, mais l’idée est là).

La mini machine à coudre fait un point de chainette avec un seul fil. Pas top !

Déballage

La machine à coudre est livrée déjà enfilée (c’est une bonne chose, ça évite une galère d’entrée de jeu) et avec un sachet plastique contenant quelques accessoires. À l’intérieur, deux canettes remplies de fil, un enfile-aiguille, une aiguille de rechange, ainsi qu’un tube de rallonge pour pouvoir utiliser une bobine de fil standard.

Pour l’utiliser immédiatement, il suffit d’insérer correctement 4 piles dans le compartiment situé sous la machine, et de presser le bouton au-dessus.

La machine se met à « mâcher », elle fonctionne !

La seule chose qu’il est possible de faire est d’appuyer sur le bouton. Pas de point à sélectionner, pas de pied de biche à choisir. C’est basique de chez basique ! Au mieux, vous pouvez visser ou dévisser le réglage d’un disque de tension… Mais sans aucune valeur indiquée, on tourne un peu dans le vide sans savoir exactement où nous en sommes.

Il ne reste qu’à glisser dans la machine à coudre un morceau de tissu, sous la languette en métal faisant office de pied de biche.

La machine fait un point ressemblant à un point droit sur le dessus. Mais sur l’envers, c’est une tout autre histoire !

Un seul fil pour coudre ?

Cette machine à coudre ne dispose que d’un seul fil pour coudre. Le système n’est pas le même qu’une machine à coudre classique, avec un fil supérieur et un fil inférieur dans une canette.

Et le point réalisé de cette façon ne peut donc pas être similaire au point droit d’une machine familiale.

Sur l’envers du tissu, on découvre un point de chainette. C’est-à-dire que le fil fait une boucle dans laquelle il repasse ensuite avant de ressortir sur le dessus du tissu.

Ce point, qui est normalement le point de référence des recouvreuses, est censé être hyper résistant et se fabrique avec 2 fils !

Je teste d’assemblage de deux tissus, parce que c’est quand même le principal intérêt d’une machine à coudre, finalement.

L’appareil fonctionne, mais a tendance à se bloquer tous les 4 ou 5 points. La machine n’est déjà pas rapide, mais si en plus elle se paralyse tous les 3 centimètres de couture, ça promet d’être long ! Si vous avec l’envie de passer la soirée à coudre un ourlet de pantalon, c’est idéal ! Pour coudre normalement, bof.

Le système de canette de cette machine à coudre à piles

Le point est-il solide ?

Lorsqu’on tente d’assembler deux tissus ensemble, il n’y a rien à dire, ça coud. Les tissus sont maintenus par le point de chainette. Mais il ne faut pas trop en demander non plus.

Cette machine ne faisant qu’un seul type de points, n’espérez pas effectuer un point d’arrêt de façon classique. Il n’y a pas de marche arrière ! Pour bloquer le fil, il faut faire un noeud en début et fin de couture, comme sur un point à la main. C’est passablement long et assez peu pratique, vous vous en doutez.

Si on écarte un peu la couture, on voit très vite que c’est un point assez lâche, qui ne durera pas dans le temps.

Pour coudre un ourlet, ok. Mais si vous envisagez de construire un vêtement ou un accessoire avec cet outil, vous risquez sérieusement de le regretter !


Si vous comptiez revendre votre vieille machine familiale pour la remplacer par cette mini machine, attendez encore un peu !

Outre un point qui ne tient pas bien, la vitesse de cette machine dépasse l’entendement ! Il n’y a aucune info de la part du fabricant, j’ai donc pris mon chronomètre pour calculer le nombre de points à la minute et le résultat est navrant : 100 points/minute.

En comparaison, la machine à coudre Brother FS-40 (que j’utilise pour mes tutos), carbure à 850 points/minute. Et ne se bloque pas tous les 5 points, surtout !

La couture sur l'endroit parait normale, mais en fait pas du tout !

Faut-il acheter cette machine ?

Surtout pas ! Cette machine à coudre est clairement un gadget. Les publicités que vous pourriez voir sur les réseaux sociaux ou chez certains vendeurs peu scrupuleux sont une tromperie pure et simple !

Cet appareil coud, dans le sens où il fabrique un point de couture. Mais c’est un point fragile, lent à faire, et qui ne tiendra sans doute pas plus d’une journée.

Bref, si vous aimez la couture, vous risquez d’en être dégoûté à cause de cette machine.


Partagez-moi !
  • 4
    Partages

Julien

Blogueur compulsif et Papa d'une magnifique petite fille, je découvre les joies de la paternité en même temps que la couture ! Depuis, j'en fais mon métier ! J'ai monté ma marque de vêtements pour enfants avec une spécialité : la salopette !

2 pensées sur “J’ai testé la machine à coudre la moins chère du monde !

  • 7 avril 2019 à 18 h 47 min
    Permalink

    Elle est rigolote ta mini MAC, on dirait le croisement entre une agrafeuse et la machine-jouet que j’avais petite (et qui faisait exactement le même type de chaînette !!).
    C’est juste dommage que le résultat ne soit pas plus à la hauteur, finalement si je comprends bien, autant coudre à la main, non ? ?
    A bientôt

    PS : ayant testé (avec succès !!) le fil à broder multico que tu présentais dans une de tes vidéos, je em suis permis de mettre un lien. J’espère que ça ne pose pas problème !

    Répondre
  • 19 juillet 2019 à 12 h 01 min
    Permalink

    Bonjour ..
    Je suis folle de joie d être tombée sur vous ….! 🙏🏻 Merci la vie ..
    Suite à un petit problème de santé je suis à la recherche d un nouveau métier et étant plutot douée pour tous ce qui peut se créer je me suis lancée dans la création … peinture à l huile (compte instagram cricri2007 ) je suis très branchée recyclage et j ai donc décidé de surfer sur la vague ecolo du moment et donc je me suis lancée dans la création de tout un tas de chose liés au recyclage … j ai biensure très vite ressentie le besoin de me faire aider d un outil , ne voulant pas trop investir j’ai voulu tenter la la machine à coudre à 10€ 😱😱😱😱😱😱 au secours , j ai pensé pendant un Moment et que j avais deux mains gauches mais après plusieurs Recherches , j ai décidé d investir dans la brother fs 40 … ah le bonheur ☺️☺️☺️ Afin de me perfectionner dans l utilisation de l outil en faisant quelques recherches je tombe enfin sur vous … alors merci la vie merci à vous , vos vidéos sont clairs et très actuelles .. merci Pour tous vos liens vos patrons et petits conseils … je vous souhaite le meilleur et j espère un jour pouvoir vivre moi aussi de ma passion et don’er Un véritable sens à la vie professionnelle
    Chrystel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.