J’ai regardé Next in Fashion, saison 1

Partagez-moi !
  • 1
    Partage

La couture et la télévision ont toujours été pour moi, très liées. Si je n’avais pas regardé, par hasard, Cousu Main sur M6 il y a 6 ans, jamais je ne me serais mis à la couture, et jamais ce blog et la chaine YouTube n’auraient vu le jour.

Émission Cousu Main sur M6, avec Cristina Cordula

Cousu Main est a été le déclencheur de mon envie d’essayer la couture. Malheureusement, cette émission n’aura duré que 3 saisons, et s’est arrêtée en 2017.

Quelle ne fut pas ma joie de découvrir que Netflix avait produit un show similaire, dont la saison 1 est disponible depuis fin janvier sur la plateforme !

Le principe de Next in Fashion est assez proche de Cousu Main, à la différence que les participant.e.s sont tous professionnels aguerris.

Il s’agit d’un concours de couture, dans lequel s’affrontent 18 candidats autour d’un thème différent à chaque épisode. On passe ainsi d’un thème « Tapis Rouge » à « Rock » ou « Militaire ».

Pour le grand gagnant, 250.000 dollars et la promesse d’une diffusion mondiale de la collection de vêtements via un site e-commerce partenaire.

Chaque épisode se conclue par un défilé de mode qui n’a pas grand-chose à envier aux shows des grandes maisons de couture, ainsi que par l’élimination d’un ou deux candidat•e•s.

Les candidats de l'émission

Téléréalité ou Fiction ?

N’espérez pas apprendre des trucs de couturiers en regardant Next in Fashion. Si la couture y est très bien filmée, les seules petites choses que vous retiendrez concerneront le stylisme.

C’est le même constat que pour les émissions de cuisine : si vous les regardez dans l’espoir de devenir un cuistot d’exception, vous risquez d’être déçu !

On regarde ces concours parce que les personnages y sont attachants, et parce que le show est bien réalisé.

Certains candidats avec les présentateurs

Chaque épisode de Next in Fashion est ponctué par quelques conseils de style prodigué par l’un des deux animateurs : Alexa Chung (mannequin et styliste), et Tan France (styliste et présentateur TV). Tous les deux sont plutôt marrants et ne se prennent pas trop au sérieux. Ce qui, dans l’univers de la mode, est assez agréable !

Une émission dure entre 55 minutes et 1 heure. On n’a donc pas trop le temps de s’ennuyer.

Minju KIM, candidate à Next in Fashion sur Netflix

On y voit à chaque fois toutes les étapes du processus créatif des différents couturiers. La recherche d’idée aux dessins. Puis du choix des tissus et mercerie. Et enfin la couture et l’habillage des mannequins qui défileront avec les vêtements fraichement créés.

L’architecture des 10 épisodes est identique, si bien qu’on prend plaisir à suivre la compétition, attendant avec impatience le moment du défilé pour pouvoir admirer pleinement les créations des différents couturiers.

Tout va très vite. Le montage est assez nerveux et il y a intérêt à bien comprendre l’anglais (ou lire très vite les sous-titres en français) pour suivre !

Mais ce qui m’a le plus impressionné, c’est la qualité des costumes qui sont réalisés dans un temps record.

Les tenues de défilé sont imaginées et cousues en 1 jour et demi à chaque fois (sauf pour la finale, mais je ne vous spoile pas !).

Et ce qu’arrivent à faire ces couturiers en si peu de temps est bluffant ! Si bien qu’on peut se demander si tout est bien cousu pendant le temps imparti… C’est une émission de télé, alors tout est possible 🙂

Un jury de stars

Ce qui donne à Next in Fashion une certaine aura de prestige, c’est les jurys invités à chacun des défilés. Tommy Hilfiger est probablement le plus connu de tous, mais les autres n’ont pas à rougir de leur palmarès.

Tommy Hilfiger est l'invité en tant que juré de l'émission

Ils prennent le temps de discuter avec les candidats. Ils les conseillent, leur donne des pistes pour progresser. L’échange autour de leurs points de vue est très intéressant et constructif.

On en revient à Top Chef : quand un cuisinier étoilé goûte un plat et déclare que ce dernier est délicieux, vous n’avez pas d’autre option que de le croire sur parole. Il fait figure d’autorité. Même si vous n’aviez jamais entendu parler de lui deux minutes avant, vous êtes persuadé qu’il a raison.

L’effet est le même avec une émission de mode. Je ne connaissais pas la plupart les stylistes et créateurs de mode invités à venir juger les candidats. Mais quand untel dit qu’un pantalon n’est pas original ou qu’une veste est incroyable, je le crois sur parole… même si devant ma télé, je trouve la tenue de défilé formidable, et une autre toute pourrie !

Je considère Next in Fashion comme une émission de divertissement. Si vous la regardez en espérant pouvoir y piocher des astuces pour mieux coudre, vous risquez d’être déçu.

Par contre, si vous la regardez comme on regarde Top Chef ou Koh Lanta, alors ça a des chances de bien vous plaire !

J’ai personnellement « bingé » cette série en 3 jours, ce qui m’arrive rarement (voir jamais). Et j’attends maintenant la saison 2 avec impatience !


Partagez-moi !
  • 1
    Partage

Julien

Blogueur compulsif et Papa d'une magnifique petite fille, je découvre les joies de la paternité en même temps que la couture ! Depuis, j'en fais mon métier ! J'ai monté ma marque de vêtements pour enfants avec une spécialité : la salopette !

5 pensées sur “J’ai regardé Next in Fashion, saison 1

  • 25 février 2020 à 9 h 18 min
    Permalink

    Excellente émission pour bosser l’anglais sans s’en rendre compte !
    Merci pour ce partage.

    Répondre
  • 25 février 2020 à 10 h 02 min
    Permalink

    Merci pour ce partage, dommage que l’emision ne soit pas soutitrer ou traduite en français. Mon anglais est super nul . ????

    Répondre
    • 25 février 2020 à 15 h 02 min
      Permalink

      Bonjour Valérie ! L’émission est sous-titrée en français, mais ça va assez vite !

      Répondre
  • 25 février 2020 à 11 h 24 min
    Permalink

    J’ai commencé à regarder. J’avoue que c’est pas trop mon truc la haute couture en général !
    Contente quand même qu’il y a une nouvelle émission su la couture. Mais j’avoue que ce que j’aimais vraiment dans cousu main, c’est que justement c’était des amateurs !

    Répondre
  • 25 février 2020 à 15 h 09 min
    Permalink

    Excellente série, avec des gens de talent, on est vite accrochés ! À recommander !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *