[POLÉMIQUE] Coudre est un sport de gonzesse !

Partagez-moi !
  • 225
    Partages

Quand j’ai annoncé à ma femme mon intention de me lancer dans la couture, j’ai vu le vide se faire dans ses yeux. Je suis de nature assez blagueuse, elle ne m’a pas cru immédiatement. Elle a pensé pendant des semaines que j’étais en train de la piéger, jusqu’à ce que je rapporte à la maison ma première machine à coudre !

Au départ pour moi, c’était assez compliqué d’assumer le fait d’aimer la couture. En tant que mec…

Je me suis posé la question de savoir pourquoi la couture avait une image si directement liée aux nanas. Pourquoi couture = filles. Et comment faire si vous êtes un gars, pour survivre dans cet environnement hostile !

Couture = gonzesse ?

Gravure historique d'une couturiereSi vous cousez depuis quelque temps, vous vous êtes peut-être rendu compte du caractère hyper féminin de cette pratique. Les livres, les magazines, les tutos vidéo ou même les explications de patrons, tous s’adresse à une seule personne : une femme.

Or, quand on commence la couture et qu’on est un bonhomme, c’est déstabilisant. Frustrant, même ! J’ai bien compris que ce n’était pas quelque chose de « naturel » pour un gars d’assembler des tissus, qui plus est pour sa gamine. Mais ça serait sympa de ne pas me le rappeler toutes les quatre phrases ! Sur les forums internet, le constat est encore pire : la quasi-totalité des commentaires est tournée pour s’adresser exclusivement à des femmes. Ce qui fait que les quelques mecs qui pourraient être là n’osent pas trop répondre de peur de déranger.

C’est vrai qu’historiquement, la couture est plutôt une activité féminine. Pourquoi ? Aucune idée ! Mais depuis des siècles, les hommes se sont habitués à voir les femmes coudre leurs vêtements et accessoires. On dit que les femmes sont plus précises et plus appliquées que les hommes pour les travaux d’aiguille. De plus, la couture n’est pas spécialement une activité physique comme pouvaient l’être la coupe du bois ou la construction d’un château. Alors, autant le laisser aux demoiselles, et garder pour nous les trucs qui font transpirer et sentir mauvais !

Mais là où l’arnaque est complète, c’est que la plupart des grands créateurs de mode sont … des hommes ! Autrement dit, les honneurs vont aux mecs, tandis que les nanas sont juste bonnes à jouer les petites mains dans les ateliers de couture… Si c’est pas malheureux !

Mes parades

Pour faire mon trou dans ce milieu hostile, j’ai écumé les merceries et les sites de ventes en ligne de matériel de couture. L’objectif pour moi, trouver des accessoires qui ne soient pas « genrés ». C’est-à-dire pas destinés aux filles ni aux garçons. Des trucs basiques, en gros. Sans fioritures roses poudrées ou de dessins de dauphin…

Parce qu’on a vite fait de tomber dans l’atelier couture de Barbie : la machine à coudre rose bonbon, les ciseaux avec des petites fleurs bleu pastel, la boite à couture aux tons acidulés et aux formes arrondies…. Bref, si vous n’y prêtez pas attention, vous avez vite fait de faire de votre atelier un véritable test contre l’épilepsie ! Et quand vous n’êtes pas tellement sensible à toutes ces décorations, c’est assez contraignant.

Heureusement, il existe du matériel « normal » ! Du matériel de couture que tout le monde peut utiliser sans peur de se faire charrier par les ami.e.s !

La machine à coudre

L’exemple le plus basique est celui de la machine à coudre. Des formes arrondies, des couleurs chatoyantes et des noms de modèles chantants ! La machine à coudre est l’emblème de la couture, et c’est aussi l’appareil le plus féminisé qui existe ! Encore que, c’est en train de changer ! Ouf !

La machine à coudre, historiquement, est noire avec parfois quelques motifs à la peinture dorée. C’est plutôt un bel objet avec une table en bois, du métal noir pour le châssis et une courroie d’entrainement en cuir. Mais depuis les années 50 et l’invasion du plastique, les machines à coudre sont devenues blanches – dans le meilleur des cas – ou roses, bleu pâle, vert d’eau…

Seules les machines à coudre professionnelles ont su rester neutres. Les autres ont opté pour des designs « girly kawaï ». À croire que si elles n’étaient pas comme ça aucune nana n’accepterait de coudre avec…

Certaines marques comme Toyota ont choisi – merci – de développer une gamme de machines à coudre qu’un mec pourrait utiliser sans honte. Ces machines sont noires, ou rouges. Elles calquent, sont plutôt bien fichues et chères (+500€). C’est le même problème que les rasoirs féminins vendus 20% plus cher que les rasoirs masculins… La fameuse « taxe rose » déclinée en « taxe bleue » !

Machine à coudre Toyota

Les ciseaux

L’autre symbole fort de la couture, ce sont bien entendu les ciseaux. Pour ceux-ci, le constat est moins dramatique ! On trouve des paires de ciseaux décorées de motifs peints, de fleurs ou roses fuchsia… Mais on trouve surtout des ciseaux complètement neutres, argentés ou dans des couleurs qui « conviennent » à tous ! Ouf !

La boite à couture

Les boites à couture proposées. Super choix pour les mecs !

C’est l’élément qui m’a le plus donné du fil à retordre. Toutes les boites à couture classiques vendues en mercerie sont violemment féminines. Du coup, j’ai longtemps cherché une travailleuse, cette boite de couture ancienne à plateaux qui s’ouvre par le dessus. Mais c’était vraiment cher pour ranger 3 ciseaux et 2 règles !

C’est par hasard que j’ai trouvé mon bonheur, en allant acheter de la peinture au magasin de bricolage du coin ! Ça a fait tilt en moi en passant devant les boites à outils. Quoi de plus viril qu’une boite à outils ?! Et quoi de plus pratique aussi !

Bim, 19€ à l’époque. Et d’une contenance bien plus grande que n’importe quelle boite à couture classique !

Ma boite à couture, c'est elle !

Les épingles

Épingles tellement viriles ! Elles me donnent envie de faire du vaudou avec une poupée des designers d'épingles !Les épingles, ça sert tout le temps en couture ! Il y a autant de sortes d’épingles que de fromages en France ! Des toutes les tailles, de toutes les formes ! Enfin non… Si vous cherchez de petites fleurs, ou de la nacre, c’est bon. Mais si vous voulez des motos ou des têtes de mort, vous allez pouvoir chercher longtemps ! En soi, l’intérêt d’une épingle c’est qu’elle soit pratique à saisir, et qu’on la voit dans le tissu pour ne pas l’oublier. Mais si on peut faire des petites fleurs, on doit pouvoir faire autre chose aussi ! Je suis un peu jaloux sur ce coup ! Alors tant pis pour les formes pour l’instant !

Le fer à repasser

Le fer à repasser est peut-être l’ustensile de couture qui subit le moins les dérives marketing, en tout cas au niveau design. Les fers sont relativement sobres et plutôt neutres niveau coloris. Étonnant quand on sait que le repassage est – statistiquement – fait à 73% par les femmes ! Un chiffre énorme qui aurait pu pousser les industriels à accentuer « l’effet de désir » d’un fer à repasser. Au lieu de ça, ils sont blancs/bleus, blanc/rouge ou blanc/vert ! Si vous détestez le blanc, c’est dommage ! Mais au moins, je n’ai pas le choix entre un fer rose, et un fer fuchsia ! Merci !

Un fer à repasser de bonhomme !


Le but de cet article n’est pas de créer une « polémique » sur le genre. Au contraire, je pense qu’hommes et femmes peuvent faire absolument les mêmes choses, et qu’un loisir ne devrait pas être limité ou réservé à un sexe. C’est stupide d’être choqué qu’une femme fasse de la moto ou du bricolage, et ça l’est tout autant quand un homme pratique la couture ou la danse classique. J’espère qu’avec le temps les mentalités changent !

Cet article vous a plu ?

Aidez-moi à le faire connaitre en le partageant à vos amis sur Facebook, ou Instagram.

Pour toutes vos questions, envoyez-moi directement un mail à [email protected] ou contactez-moi via les réseaux sociaux !


Partagez-moi !
  • 225
    Partages
  • 225
    Partages

Auteur de l’article : Julien

Blogueur compulsif et Papa d'une magnifique petite fille, je découvre les joies de la paternité en même temps que la couture ! Depuis, j'en fais mon métier ! J'ai monté ma marque de vêtements pour enfants avec une spécialité : la salopette !

28 commentaires sur “[POLÉMIQUE] Coudre est un sport de gonzesse !

    Elisabeth

    (7 octobre 2017 - 9 h 50 min)

    J’ai beaucoup aimé votre article et c’est vrai (à mon grand regret d’ailleurs) que les hommes sont en petit nombre dans le monde de la couture et que par voie de conséquence les fournisseurs s’adressent en priorité aux femmes ; ça me fait plaisir de voir que vous avez su passer outre tout ça ce qui n’a pas du être facile.
    Pour le matériel, je regarde plus l’efficacité ou le côté pratique que l’esthétique et j’ai fait le même choix que vous pour ma boîte à couture : c’est une « boîte à outils » ! Lol Je la trouve plus pratique que celles proposées vraiment pour la couture et le fait qu’elle soit d’un coloris neutre me convient d’autant plus, on peut être une femme et ne pas aimer les accessoires trop « genrés » si on peut dire.
    J’ai découvert votre blog il y a peu de temps et j’aime beaucoup , du coup je m’y suis abonné, bravo pour votre persévérance !

    Sandra

    (7 octobre 2017 - 16 h 09 min)

    Ah non …. les filles c’est pas Barbie et dauphins …. c’est les licornes !
    Pour le reste, en accord total avec vous !

    Béa de Belgique

    (7 octobre 2017 - 16 h 24 min)

    A nous d’élever enfants et petits enfants dans la neutralité du genre. Je suis pour. Une marque de vêtements Bb se lance aussi dans les vêtements mixtes. Ouf !

    Daniel

    (7 octobre 2017 - 16 h 30 min)

    J’ai apprécié ce message, car j’ai aussi la passion de la couture.
    Mais moi, je m’en fou des racontars, et je suis fier de dire que c’est moi qui l’a fait!!
    Longue vie à votre chaine que j’apprécie beaucoup.
    Daniel

    gwen

    (7 octobre 2017 - 17 h 36 min)

    en cuisine il y a beaucoup plus de chez homme que femme et les grand styliste sont également des hommes alors non ça me choque pas du tout d’autant que mon fils 10 ans s’essaye à la couture de temps en temps et il adore et moi aussi j’aime pouvoir lui apprendre ce que je sais:) alors continue surtout et peut être cousu main l’année prochaine!!!

    Michelle

    (7 octobre 2017 - 22 h 49 min)

    Je donne des cours de couture dans un e école dans le cadre des TAP et j’ai des garçons dans chaque groupe ,
    j’ai des enfants du CP au CM2 . Surtout il faut continué à vous faire plaisir et à faire de belles créations !!!!

    HENOT

    (8 octobre 2017 - 6 h 59 min)

    Je suis d’accord avec votre article., La couture est technique et créativité en même temps, alors pourquoi les hommes n’airaient pas droit au « chapitre » ! C’est un ancien cliché que de dire que c’est pour les filles. Nous avons connu la période où les hommes qui emmenaient leurs enfants à l’école dans une poussette étaient regardés avec amusement.. C’est pourtant devenu banal.
    Les grands couturiers sont des hommes !

    Julie

    (8 octobre 2017 - 13 h 32 min)

    C’est marrant ton commentaire sur les grands créateurs qui sont des hommes mais la couture qui reste une activité féminine. C’est exactement le cas pour la cuisine qui aujourd’hui fort heureusement commence à se « neutraliser ». Allez courage, tu écumes les plâtres mais un jour ça ira mieux 😉

    Cilli

    (8 octobre 2017 - 13 h 38 min)

    Un papa et un cousin apprentis tailleurs ! Et c’est d’ailleurs avec mon père que j’ai appris à faire des boutonnières à la main 🙂 au passage super idée que la boite à outil comme boite à couture 🙂

    Ann

    (8 octobre 2017 - 14 h 55 min)

    A mon avis ce sont les hommes qui ont créé ce fossé ils préféraient jouer au macho que les travaux comme couture et cuisine auraient dévalorisées aux yeux des autres hommes
    Ceux qui auraient aimé coudre et cuisiner entre autres activités avaient peur d être rejetés
    Les mentalités ont changé heureusement
    Maintenant on voit aussi des femmes charpentier et des hommes au foyer
    Voilà c est mon avis il n engage que moi
    Le monde avance dans le bon sens

    Mumu54

    (8 octobre 2017 - 22 h 17 min)

    Bonjours rien de choquant de voir un homme a la couture les plus grand styliste a ce que je sache sont des hommes !!!! j’été Electicienne de métier en tant que femme j’été la première Femme Electricienne en France en 1996 sa en a choquer plus d’un sur les chantiers mais j’ai réussi a m’intégré et a me faire respecté dans un monde d’homme sans soucis !!!!! si on m’aurait dite un jours que je ferait de la couture j’aurait rie au nez de la personne car j’été mentalement capable a faire que des métier dédier aux hommes et de travailler que dans le monde d’homme!!! il a fallu un probleme de santé pour que je change d’avis et que je me lance dans la broderie et la couture dont je detesté tout sa avant !!!! ce monde été nouveau pour moi mais c’est superbe attrayant aussi car on créer ce que l’on veut et on voit nos création se monté sur nos yeux qui nous donne plein d’imagination etc !!! bein venu dans le monde de la couture ou tout le monde y as sa place homme comme femme comme enfant car y a des piot de 4an ex: ma petite fille qui adore sa tictictic comme elle l’appel et céer de belle chose avec leurs ptite mains !!! continuer a vous faire plaisir a créer et allez la ou vous avez envie d’allez c’est le principale !!!!si on s’arrête sur les mentalité des gens on ne vit plus!!!! passez outre tout ces principes !!!! la critique , le regard des gens etc sont souvent de l’envie, de la jalousie ,etc!!!! donc vous faite des envieux , donc faite vous plaisir c’est ce qui compte et longue vie a vous dans le monde de la créativité en couture bravo et bonne chance

    Fico

    (10 octobre 2017 - 12 h 19 min)

    Bonjour cher couturier,
    qu’un homme fasse de la couture n’est pas un problème pour moi, comme ce ne devrait pas être un problème que qui que ce soit exerce le métier ou le loisir qu’il (elle) désire.
    Par contre, je ne comprends pas en quoi le rose devrait être d’office attribué aux femmes et le bleu aux hommes. J’aime le bleu dans mes vêtements, mes objets divers et on voit maintenant des hommes avec des chemises roses ou fuchsia.
    De même, ce n’est pas parce que les publicitaires et autres marchands ont décidé que les formes arrondies étaient destinées aux femmes qu’il faut leur laisser le dernier mot. Il en va de même pour les aiguilles et les motifs qui peuvent les agrémenter.
    Du coup, je trouve que votre regard, comme celui de la majorité des gens, reste sexiste, bien que vous soyez confronté à la « ségrégation » de cette activité à connotation clairement féminine.
    En tout cas j’ai trouvé votre article fort sympathique et vous souhaite une belle route pavée de nombreuses réalisations.
    Cordialement.

    Danielle Vanhonsebrouck

    (11 octobre 2017 - 18 h 05 min)

    Je fais de la couture et je suis une femme pour ma famille et mes amies…. je suis une exception, une drôle. La couture c’est pour les mémés.
    Alors pour les hommes… Moi je trouve cela très bien. Bonne continuation.

      Julien

      (15 octobre 2017 - 18 h 18 min)

      Merci Danielle ! Et c’est vrai qu’avant de tomber dedans, j’avais une image de la couture assez désuète ! Réservée aux mamies (bien que les miennes ne cousent pas) ! Mais c’est terminé maintenant !

    Bruno Le Chat Perma Couture

    (12 octobre 2017 - 15 h 31 min)

    Un couturier de plus 😉 Baignant dedans depuis l’âge de 6 ans (1970), je ne me suis jamais arrêté au côté « féminin » de la Couture et j’ai la chance d’être dans une région où tout se passe nickel, de manière « neutre » du côté « genre ».

    clementine monnier

    (12 octobre 2017 - 17 h 21 min)

    là où je comprend votre détresse, je pense qu’il serait peut être intéressant de penser encore plus loin. Pourquoi le rose et les fleurs ne devraient être destinées qu’aux femmes ? Je trouve votre article intéressant, mais en même temps, en torturant le cliché, vous ne faites que le renforcer. Ayant longtemps travaillé en mercerie, j’ai rencontré beaucoup d’hommes que ce soit d’un côté ou de l’autre d’un comptoir, et je n’ai jamais senti de gêne de leur part.
    Comme je ne sens aucune gêne à entrer dans un magasin de bricolage.
    Sinon, une travailleuse, sur brocante, ça vaut pas plus de 10€ et jamais je n’ai vu de boite à ouvrages avec des dauphins ^^

    Claire

    (12 octobre 2017 - 19 h 12 min)

    Ah, bon ?! je visualise tout mon matériel, et je ne trouve pas que quoi que ce soit soit particulièrement féminisé dans tout ce que j’ai, et je n’ai pas particulièrement cherché à éviter les choses féminisées pourtant. Mis à part ma boîte à couture que mon époux a soigneusement choisie pour me l’offrir. Pour ce qui est des blogs et des forums je suis d’accord, les gens ont tendance à parler au féminin. Mes 2 garçon semblent en tout cas très intéressés quand je m’installe pour coudre. Je pense qu’il voudront apprendre en grandissant.

    Chantal new style

    (12 octobre 2017 - 19 h 50 min)

    Bravo Julien. Se démarquer par rapport à Monsieur tout le monde est une vraie richesse. J’ai un ami photographe qui fait de la couture pour sa fille et c’est un vrai bonheur de causer couture avec un homme. A bas les clichés et place à l’audace. A part la couture, je pratique le vélo de course avec des mecs et pareil que toi, c’était difficile de trouver des vêtements féminins , le choix du vélo est relativement limité par rapport aux hommes. Bonne continuation et surtout amuse toi

    Maréchal

    (12 octobre 2017 - 20 h 34 min)

    «Toutes les boites à couture classiques vendues en mercerie sont VIOLEMMENT féminine» 😂 Excellent! Je suis bien heureuse qu’un gars aime coudre. Je me demandais quand j’en découvrirais enfin un! Merci pour cet article! 😊

    Carmen-30

    (18 octobre 2017 - 14 h 36 min)

    Bonjour, j’ai bien aimé votre site ,je partage et je trouve que c’est bien que les hommes s intéresse a la couture ,il n’y a rien de déshonorant c’est très bien,félicitations, bonne continuation
    Carmen

    Clarence Deltombe

    (21 octobre 2017 - 7 h 49 min)

    Bonjour 🙂 Tout d’abord, chouette article plein d’humour! Et je me réjouis toujours de voir un homme se mettre à la couture. Selon moi, les clichés rose/girly/kawaï sont beauuuuucoup moins présents que tu ne le dis. Peut-être parce que ton entrée en tant que mec dans cet univers majoritairement composé de nanas te fait percevoir au centuple ces aspects? En tout cas, j’ai adopté depuis longtemps le coffre à outils, tous mes accessoires sont pragmatico-pratiques, éventuellement en vert pomme ou orange – je déteste le rose et tous les pastels…- , et si tu trouves des épingles à tête de mort ou emblème de motard, stp stp passe -moi l’info! Ceci étant dit, bienvenue dans le monde de la couture, une activité qui fait appel à tant d’aptitudes manuelles et mentales qu’elle devrait être réintégrée dans les programmes scolaires de base pour tous, filles et garçons! 😉

    Dom

    (21 octobre 2017 - 9 h 16 min)

    Bonjour,
    Comem beaucoup d autres personnes, je pense que la couture n’est pas reservee aux femmes…. les tailleurs etaient et sont quasiment tous des hommes!!
    On n’oublie pas non plus les grands couturiers…
    Quant au matériel, je ne suis pas très girlie, j evite aussi les trucs gnan gnan…
    J’ai aussi révé d une travailleuse, et le bon coin m’a permis d’en acquérir une pour 20€ que j’ai redécoré à ma sauce , en bleu pétrole. Il y a de supers modeles sur pinterest pour s inspirer…
    J avais aussi une boite a outil, mais en voyant les travailleuses transformées , j’ai franchis le pas.
    Beaucoup de personnes se débarrassent de leurs vieux meubles et n’en connaissent pas la valeur… sinon emmaüs peut etre un nid à trésor!
    Eclatez vous à créer ! Et laissez les crétins critiquer…
    😝

    Claudette

    (21 octobre 2017 - 10 h 50 min)

    Comment pas pour les garçons la couture ? Les plus grands couturiers sont masculins ! Moi j’apprends à mes petits-fils à se servir d’une MAC me s’ils n’ont que 9 ans ! Ils aiment ça et coudre des doudous. Bienvenue !

    Marie-France

    (22 octobre 2017 - 12 h 44 min)

    Votre article est vraiment bien fait. Avec humour, ce qui ne gâche rien! Et bien non la couture n’est pas réservée aux femmes tout comme la boîte à outils n’est pas réservée aux hommes!!!!!
    Ce ne sont que des clichés. Les grands couturiers ne sont-ils pas des hommes???
    Continuez, foncez et ayez confiance en vous!!!
    Bon dimanche

    Chevalier

    (19 novembre 2017 - 9 h 29 min)

    Bonjour
    Perso je viens d’ouvrir un atelier de couture ou je donne des cours à partir de 6 ans et déjà 2 garçons … J’adore ils sont top …
    Bonne continuation

    Camilla

    (30 avril 2018 - 15 h 40 min)

    Bonjour ! Je me suis mise à la couture il y a moins d’un an, et la raison pour laquelle je suis tombée sur votre article est que je trouve que c’est parfois dur d’être féministe et couturière à la fois : voir plus d’hommes faire de la couture, c’est chouette. Votre article me touche, donc. Ceci dit il y a une partie de votre analyse qui me dérange, et j’aimerais bien pouvoir laisser un commentaire pas pour vous critiquer, mais pour vous pousser un peu plus loin dans cette réflexion.
    Vous dites que dans notre société il y a un préjugé que la couture est pour les femmes. Je suis d’accord avec vous sur ça, et je me dis que vous l’avez peut-être remarqué parce que vous êtes un homme, et que vous aimez la couture : donc forcément la couture doit être aussi une activité pour les hommes (ce que je pense aussi, enfin je pense qu’il n’existe pas d’activités pour ho ou pour fe, mais juste les activités que chaque personne aime). Je pense qu’il devrait être de même pour les couleurs, les styles, les vêtements…..
    Vous pointez le doigt contre les machines à couture rose, les ciseaux à licornes, etc. car, si je comprends bien, si on veut faire de la place aux hommes dans la couture, il faut des fournitures « masculines ». La dedans, je vois deux problèmes. Le premier : assumer que le rose et les licornes soient « féminins ». Tout comme la couture n’est une activité « féminine » que dans les préjugés, le rose n’est « féminin » qu’à cause de constructions sociales. Moi je suis bien une femme, pourtant le rose et les licornes c’est pas pour moi, en revanche je suis très paillettes…et j’ai des amis hommes qui sont licornes, rose, paillettes, etc. Il y en a peu, évidemment, car il faut assumer, parce que un homme qui aime les licornes est considéré comme n’étant pas « masculin » dans notre société, on en voit donc peu. Mais je vous rassure, pour les femmes non plus, les licornes c’est pas écrit dans notre ADN.
    Deuxième problème : peut-on critiquer l' »abus de licornes » dans les fournitures, pour après louer les fournitures « pour mecs  » ? Si je regarde ce que vous semblez indiquer comme « life savers » ce sont une machine à coudre « pour homme » qui est l’évocation d’une voiture de course (d’où peut bien venir ce rouge feu…ferrari ?), et un panier à couture très semblable à une boîte à outils. Voiture de course et boîte à outils : ouf, on a rendu la couture bien « masculine » pour que même les hommes puissent en faire.
    Ce que je veux dire est que si la « féminité » poussée à l’extrême par les publicitaires est ridicule, il en va de même pour la masculinité. Pour être homme et faire de la couture, faut-il choisir des fournitures « d’homme » ? Le fait que la boîte à outil soit pour l’homme, et le panier couture à pois soit pour la femme, n’est-ce pas autant stéréotypé que de dire la couture c’est pour les femmes et le bricolage pour les hommes ? Si on veut déconstruire les stéréotypes de genre, faut remettre en question la masculinité tout autant que la féminité.
    J’en finis en vous conseillant une émission radio : on y parle pas de couture et homme encore dedans, mais on y parle des stéréotypes de la masculinité, et je pense que cela vous intéresserait dans votre réflexion. Ca s’appelle les couilles sur la table : https://www.binge.audio/category/les-couilles-sur-la-table/
    Bonne couture, et si vous en avez envie, bonne écoute !!

      Julien

      (30 avril 2018 - 16 h 24 min)

      Bonjour Camilla ! Je suis absolument d’accord avec vous 😉 Mais je suis un homme avec ses contradictions aussi !
      En vérité, je pense que ce changement de mentalité ne se fera pas en une fois, mais en plusieurs étapes. Il faut d’abord que pour le commun des mortels, la couture devienne une activité « normale » quelque soit le sexe. (et en effet, pourquoi bricoler serait pour les hommes, et tricoter pour les mamies ? Ça n’a pas de sens). Une fois que le monde aura pigé que vouloir tout « genrer » est absolument stupide, on aura fait un grand pas en avant !

      Je vais écouter le podcast, j’adore les podcasts ! Surtout avec ce genre de titres 🙂 Merci pour ce partage !
      PS : j’adore les licornes, et je ne suis pas le seul, c’est aussi l’emblème d’un gros YouTubeur assez macho :p

    Camilla

    (30 avril 2018 - 16 h 39 min)

    Merci pour la réponse, mon long message était surtout une continuation de votre débat discussion, et pas du tout une critique contre vous, je suis contente que vous l’ayez bien compris :P. D’ailleurs, je comprends tout à fait les contradictions, j’en suis pleine aussi ! Alors je prône le sans complexe, mais en même temps c’est dur pour moi d’assumer de me retrouver complètement passionnée par une activité que je considérais girly 😛
    En tout cas continuez comme ça, y a rien comme l’exemple pour casser les codes…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.