Tuto Couture : le Bavoir pour Bébé. Patron PDF gratuit

TUTO : le bavoir Bébé

Partagez-moi !
  • 5
    Partages

Premier tutoriel de ce blog ! C’est quelque chose de nouveau pour moi, mais ça va bien se passer, je vous rassure !

Je vous propose de réaliser une pièce essentielle de la garde-robe d’un bébé : le bavoir ! Car oui, c’est un accessoire de base ! Si vous n’êtes pas encore parent, c’est peut-être quelque chose qui vous dépasse un peu, mais le bavoir est LA pièce qu’il faut avoir sous la main en permanence ! Dès que bébé met quelque chose à la bouche, vous pouvez être sûr que les fringues qu’il porte vont être salies ! SAUF s’il a autour du cou ce fameux bavoir !

Dans ce tuto, on va apprendre à coudre un biais tout le long du bavoir, et poser des boutons pression ! De plus, pour que le pas-à-pas soit vraiment visuel : je vous ai fait une petite vidéo sur YouTube !

Pour réaliser ce bavoir, nous allons avoir besoin de :

Impression du patron PDF

L'impression du patron PDF doit être à une échelle à 100% pour être correcte.Tout d’abord, télécharger le patron du bavoir en cliquant ici. Imprimez-le en respectant l’échelle de 100%, histoire que le patron soit à la bonne taille. Il tient sur 3 feuilles, qu’il va falloir rassembler avant de couper. Un peu de scotch ou de colle, de la précision. Faites bien coïncider les lignes entre elles et ça devrait bien se passer !

Puis on découpe le patron. !! ATTENTION !! Pour découper du papier, on prend des ciseaux à … papier ! Il vous faut une paire différente pour couper le papier et couper les tissus !

Les marges de couture ne sont pas incluses sur ce patron MAIS il n’y en a pas besoin puisqu’on va poser un biais tout autour.

Une fois que vous avez votre patron imprimé/rassemblé/découpé, on passe à la suite avec le tissu !

Les trois feuilles du patron sont regroupées avant d'être découpées

Découpe du tissu pour le bavoir

Vous avez choisi et acheté votre tissu éponge, ainsi que votre coton ? Parfait ! Mais l’avez-vous lavé ? On appelle cette étape « décatir » le tissu, et ça permet surtout de s’assurer qu’il ne rétrécira pas ou ne déteindra pas ensuite. C’est très important si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises par la suite. Le décatissage se fait sur les tissus aux fibres naturelles comme le coton ou le lin. Si vous n’utilisez que du synthétique, ça ne bougera pas et sautez cette étape.

Maintenant il s’agit de bien repasser le tissu avant de le couper. Un mauvais repassage (ou pas de repassage du tout), c’est le meilleur moyen d’être déçu ensuite et de faire un mauvais boulot. Donc on prend son courage et sa table à repasser à deux mains, et on repasse son tissu avant de commencer !

Lisière, droit-fil, trame et chaîneOn s’assure du sens du tissu : votre tissu à un sens qu’il faut respecter. D’un côté la trame, et perpendiculairement la chaine. Et voyez-vous la grande flèche au milieu du patron ? Elle indique le « droit fil ». Il faut que le patron du bavoir soit dans le sens de la chaîne pour éviter qu’il ne se déforme avec le temps.

Bon je vais être honnête, le sens du tissu sur un bavoir c’est pas hyper important… Mais c’est de bons réflexes à avoir avant de couper !

Si vous avez du mal encore avec tous ces termes spécifiques à la couture, je vous ai fait un article qui recense les 46 mots indispensables pour débuter en couture. Allez le lire 🙂

On pose donc le patron sur le tissu éponge, on l’épingle tout autour pour éviter qu’il bouge pendant la découpe.

Ciseaux à tissu. « Chouik-chouik-chouik » !! On coupe bien au ras du patron !

Rebelote avec le coton : patron, épingle, ciseaux. « Chouik-chouik-chouik » !!

La couture du bavoir : étape 1

La bande de biais, ouverte. On va coudre sur l'une des pliuresOn va enfin pouvoir passer à la partie qui nous intéresse : la couture !

Et comme je vous l’annonçais en début d’article, on va coudre ce bavoir avec un biais tout autour ! Ce n’est pas la technique la plus simple, mais c’est bien de la maitriser assez vite !

La couture d’un biais se passe en 2 étapes : on coud une première fois sur la pliure du biais ouvert, sur l’envers du bavoir. On coud le biais sur toute la longueur du bavoir, en prenant son temps (j’insiste là-dessus, parce que c’est en essayant d’aller vite qu’on fait des bêtises !). Le passage le plus technique se situe en haut du bavoir, c’est-à-dire sur la partie qui va venir ensuite autour du cou de l’enfant.

Le biais a cet avantage d’être particulièrement malléable, et de ce fait suivra votre guidage le long du bavoir. Sur le tuto vidéo, je pose le biais sans mettre d’épingle. Je m’en sors mieux comme ça, mais si vous avez besoin d’épingler avant de débuter la couture, faites-le. Moi je me sens plus à l’aise en guidant le biais avec la main au fur et à mesure lors de la couture, mais il ne faut pas que vous m’imitiez si vous ne vous en sentez pas capable.

Une fois arrivé au bout du bavoir, on termine la couture par un point d’arrêt et on laisse 5 centimètres de longueur de biais avant de le couper.

 La couture du biais tout autour du bavoir.

La couture du bavoir : étape 2

Le retournement du biais tout autour du bavoir bébéIl s’agit maintenant de replier le biais tout le long du bavoir, et de le coudre proprement. Rabattre le biais sur lui-même cache la première couture. Le but du jeu est de faire en sorte qu’il soit bien parallèle de chaque côté. La couture n’en sera que plus belle si elle est faite à même distance sur chaque face du bavoir.

Encore une fois, la difficulté se situe lors de la couture du haut du bavoir. Cette partie est très étroite et tourne, ce qui augmente le challenge ! Il vous faut guider le biais pour qu’il se mette bien en place, et avancer doucement pour vérifier que la couture se fait au bon endroit.

Une fois arrivé au bout du bavoir, il faut replier l’excédent de biais qui dépasse du bavoir sur lui-même, de manière à cacher le bord brut du bout du biais. Puis coudre et arrêter la couture par un point d’arrêt.

Couture au plus près du bord du biais
Couture d'un point d'arrêt au bout du bavoir enfant

La pose des boutons-pression

La pince à pression Prym, et des ColorSnaps en forme de coeurLes pressions que nous allons poser doivent être positionnées sur les croix grises du patron. Pour cela, on sort la pince à pressions ainsi qu’un jeu de pression (donc 4 morceaux).

Vérifiez bien que vous faites la pose dans le bon sens. C’est assez compliqué de retirer une pression qui a été mal posée… Donc regardez comment va se positionner le bavoir une fois fermé, pour visualiser la position des boutons-pression.

La pose est relativement simple en soi. Il faut transpercer le tissu avec la tige de la pression, puis d’emboiter la partie mâle ou femelle dans cette tige. Puis – avec votre pince – de venir écraser la tige en écrasant la pression.

Pour poser une pression, il suffit de pincer pour écraser la tige à l'intérieur

Voilà ! J’espère que ce premier tutoriel sur le blog vous aura plu, et que vous n’en aurez pas trop bavé :p Si vous avez des questions, je suis disponible pour y répondre. Si vous pensez que certaines parties de la vidéo ne sont pas claires, dites-le-moi que je puisse m’améliorer pour le prochain tutoriel !

Cet article vous a plu ?

Aidez-moi à le faire connaitre en le partageant à vos amis sur Facebook, ou Instagram.

Pour toutes vos questions, envoyez-moi directement un mail à [email protected] ou contactez-moi via les réseaux sociaux !


Partagez-moi !
  • 5
    Partages
  • 5
    Partages

Auteur de l’article : Julien

Blogueur compulsif et Papa d'une magnifique petite fille, je découvre les joies de la paternité en même temps que la couture ! Depuis, j'en fais mon métier ! J'ai monté ma marque de vêtements pour enfants avec une spécialité : la salopette !

1 commentaire sur “TUTO : le bavoir Bébé

    véronique

    (8 avril 2018 - 12 h 12 min)

    top vos modèles et vos explications ; on prend plaisir à vous écouter , vos explications sont super
    auriez-vous patron pour bavoir mais en gd modèle
    merci de votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.