Comment ajouter des broderies sur ses vêtements ?

Partagez-moi !

Les broderies sont à la mode cette saison ! Que vous maîtrisiez ou non la technique, vous pouvez faire de très jolis points décoratifs sur vos vêtements avec quelques notions de base.

Cela vous permettra de personnaliser à moindres frais vos chemisiers, robes ou vestes préférées.

Quel matériel ?

Pas besoin de beaucoup de matériel pour commencer à broder. Dans l’absolu, il vous suffit d’avoir un fil et une aiguille, mais quelques accessoires supplémentaires peuvent grandement vous faciliter la vie.

Un tambour. Le tambour permet de bien tendre le tissu et d’éviter qu’il fronce lorsque l’on brode dessus. Il sera plus facile à utiliser si vous décidez de broder votre vêtement sur l’une de ces partie, avant de l’avoir cousu. Vous pouvez par exemple broder le col ou le demi devant d’un chemisier avant d’avoir cousu les pinces et de l’avoir assemblé au reste du vêtement.

Choisissez un tambour de la taille de votre broderie. Pas besoin qu’il ait un pied ou des accessoires, un simple cercle à broder en bois ou en plastique suffira largement et sera peu coûteux, d’autant que vous pourrez le réutiliser pour vos prochaines réalisations.

Un tambour de borderie
Un tambour de broderie, prêt à servir !

Du fil de broderie. Il existe des fils à broder très différents sur le marché : fil de soie, coton lainé…

Pour débuter et pour broder vos vêtements, nous vous conseillons le coton perlé. Contrairement au fil de soie, il ne se défera pas et il sera plus facile à manier. Vous trouverez, en mercerie ou sur Internet, un choix immense de couleurs.

Il ne vous reste plus qu’à choisir quelles teintes vous plaisent pour votre vêtement !

Fils à broder sur des cartelettes
Une belle boite à fils, enroulés sur des cartelettes

Du tissu hydrosoluble. Le tissu hydrosoluble n’est pas obligatoire mais il vous facilitera grandement la tâche. Il s’agit, comme son nom s’indique, d’un entoilage qui se dissout à l’eau.

Vous pouvez dessiner les motifs qui vous plaisent sur sa surface (ou les décalquer d’un modèle existant en les plaçant contre une fenêtre) avec un stylo frixion, puis il vous suffit de le coller sur la zone que vous souhaitez broder. Une fois la broderie terminée, on le passe à l’eau tiède et il disparaît complètement. Cela permet notamment d’utiliser du jersey ou du lainage comme support sans problèmes.

Vous pouvez aussi directement dessiner votre motif ou dessin sur le tissu en utilisant une craie de tailleur qui s’effacera au lavage ou un stylo qui s’effacera à la chaleur d’un fer à repasser.

Le point de croix, ma nouvelle passion !

Dans le même esprit que la broderie : le point de croix !
C’est ma nouvelle passion, et j’en parle ici !

Broder sur un vêtement

Avant de vous lancer, réfléchissez bien à l’endroit où vous allez placer votre broderie. Gardez quelques éléments en tête : votre broderie se verra à l’endroit du tissu mais aussi à l’envers. Pensez-y si vous comptiez broder le côté d’un chemisier par exemple, il ne faut pas que l’intérieur de cette zone puisse être visible si quelques boutons sont ouverts.

Veillez à bien soigner l’arrière de votre travail pour qu’il soit le plus propre possible. Notez aussi que le coton sera plus simple à coudre que les tissus fluides qui fronceront plus facilement, il faudra donc bien les tendre sur le cercle.

Broderie d'une femme

Une fois que vous avez choisi l’endroit, que vous avez dessiné votre motif sur du tissu hydrosoluble ou sur votre pièce directement, vous pouvez commencer à broder. Les points les plus faciles en broderie sont le point de tige et le point avant.

Le point de tige est une bonne base si vous avez des envies simples. Il sera parfait pour écrire une phrase, un mot, esquisser un personnage ou une forme.

Le point de nœud est aussi assez facile à maîtriser. Mieux vaut cependant vous entraîner sur un tissu à part avant de vous lancer au propre. Il vous permet soit de faire des pois, soit de faire une fleur, par exemple au bout d’un point de tige en les collant les uns aux autres.

Toujours pour faire des fleurs, que vous pouvez disséminer à plusieurs endroits de votre vêtement, essayez le point de bouclette qui ressemble beaucoup à des pétales. Ici, on peut jouer avec les couleurs pour un résultat très bucolique.

broderies de fleurs
Le point de bouclette, utile pour broder des pétales de fleurs

Si vous n’êtes pas fort en dessin, pas de panique ! Pas besoin d’être un grand artiste pour faire de la broderie. De nombreux modèles sont disponibles sur Internet, sur le site de DMC par exemple (qui vous indique aussi quels fils acheter).

N’hésitez pas à privilégier les broderies discrètes, des petites fleurs ou des motifs simples, qui seront plus faciles à réaliser pour s’améliorer. Et explorez la formidable communauté des brodeurs et brodeuses sur Internet pour avoir des idées de personnalisations !


Et vous, aimez-vous broder vos vêtements ? Si vous ne l’avez jamais fait, avez-vous envie de vous lancer ?


Partagez-moi !

Pauline Le Gall

Pauline est journaliste, spécialisée dans la culture. Elle est pigiste pour plusieurs médias web et papier. Sur son temps libre, elle est aussi passionnée de couture et de tricot, deux activités qu'elle pratique depuis plus de dix ans.

3 réflexions sur “Comment ajouter des broderies sur ses vêtements ?

  • 4 octobre 2022 à 7 h 43 min
    Permalien

    bonjour, l’idée de base est intéressante mais conseiller le coton perlé est à mon sens un mauvais choix, le mouliné est bien plus adapté ;
    par ailleurs les illustrations ne me semblent pas adaptées au sujet ; étant brodeuse, je trouve que votre article aura du mal à convaincre des novices de s’y mettre …

    Répondre
  • 4 octobre 2022 à 15 h 46 min
    Permalien

    Bonjour, super idée bien sûr !!
    Avec toujours autant d’envie de vous lire et découvrir vos idées.
    Il existe aussi de la broderie machine, pas réalisable si l’on n’est pas équiper, mais accessible nivaux prix pour des petites réalisations.

    Répondre
  • 6 octobre 2022 à 20 h 59 min
    Permalien

    Ma maman a commencé à broder à … 81 ans avec du coton perlé il me semble. Elle réalise des motifs simple (lettres) que je lui écrit en utilisant des feutres lavables pour enfants (ça coute pas très cher et on peut différencier les couleurs). Le résultat est très joli et elle adore ça. Je devrais m’y mettre mais ça me fait un peu peur…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.