Dans ce tutoriel couture, on apprend à fabriquer une turbulette requin pour bébé et enfant.

Tuto Couture : La Turbulette / Gigoteuse Super Requin !

Partagez-moi !
  • 70
    Partages

Vous allez finir par penser que je débloque complètement ! Encore le tuto couture d’une gigoteuse ?! En 1 mois d’intervalle ??

Oui ! Mais ce n’est pas n’importe quelle gigoteuse ! Il s’agit de Super Requin ! Le super héros des nuits des enfants ! Ma fille en est fan, elle réclame de dormir à l’intérieur toutes les nuits. Je vais sans doute être obligé d’en refaire une nouvelle (turbulette, pas gamine !), pour pouvoir laver la première (turbulette toujours)…

Télécharger le patron

Première étape, vous devez télécharger le patron PDF de cette gigoteuse requin (je vais alterner les termes « gigoteuse » et « turbulette » histoire de pas trop faire de redites, mais c’est la même chose !)

Ensuite, il faut imprimer ce patron. Pour que les proportions soient respectées et que la turbulette soit à la bonne taille une fois terminée, il faut que l’impression soit faite avec les mentions « taille réelle » ou « échelle 100% ».

Assurez-vous que vous imprimez le patron à la taille réelle !

Vous imprimez les 31 pages du patron, et il faut maintenant les assembler. La disposition des différentes pages est indiquée sur la page 1. Il faut plier les feuilles au niveau des pointillés, et poser un morceau de scotch pour maintenir les pages ensemble. Mon petit conseil pour bien faire : scotcher les feuilles au niveau des lignes du patron. Ainsi, lorsque vous découperez les morceaux du patron, tout sera bien maintenu.

Lorsque toutes les feuilles sont assemblées, vous les découpez. Pour cela, vous utilisez une paire de ciseaux à papier ! Je le répète ici : les ciseaux à papier pour le papier ; les ciseaux à tissu pour le tissu !

Une fois les 6 pièces du patron découpées, on passe à la suite !

Le matériel pour ce tuto

Voici le matériel dont vous allez avoir besoin pour fabriquer de vos mains cette turbulette Super Requin :

Pour info, tous les tissus et la mercerie proviennent du site tissus.net.


Les préparatifs

Les tissus nécessaires pour fabriquer cette gigoteuse requinPremière chose à faire avec vos tissus, les laver ! J’avais écrit un petit article ici à ce sujet, sur l’intérêt de laver systématiquement son tissu avant de coudre.

Une fois sec, et repassé, on commence par découper le tissu extérieur. En prenant bien garde de respecter le droit fil du tissu. La flèche sur les différentes pièces du patron vous indique comment les positionner sur le tissu avant de le découper. La flèche doit être parallèle au droit fil de votre tissu.

Dans le tissu bleu, on découpe la pièce Avant, la pièce Dos, et la Nageoire du requin.

Dans le tissu de doublure, on découpe la pièce Avant, et le Dos. Petite particularité, il faut positionner le tissu à l’envers avant de découper les deux pièces.

Dans le tissu blanc, on découpe deux fois les dents, et deux fois l’oeil du requin.

Avec le tissu rouge, il faut découper le masque de Super Requin.

Dans le molleton, vous découpez la partie Avant, le Dos et les dents.

La couture de la turbulette

Nous allons commencer par coudre des appliqués : les yeux sur le masque, puis le masque sur la partie avant extérieur du requin.

Avant toute chose, il va falloir thermocoller les pièces que nous allons appliquer. Cela a pour but de renforcer les pièces de tissu que nous allons coudre. Pour faire cela, vous allez découper dans le thermocollant les yeux et le masque. Il faut que le tissu et le thermocollant fassent la même taille. Distinguez bien la partie adhésive du thermocollant, et la partie non collante. Si vous collez à l’envers le thermocollant, d’une part cela ne servira à rien, et bon courage pour le décoller du fer ou de la table à repasser !

Pour thermocoller les pièces, il faut poser l’un sur l’autre le thermocollant et la pièce de tissu. Vous faites chauffer votre fer à repasser et vous l’apposer sur la pièce sans vapeur ni repassage. Vous écrasez simplement le fer doucement sur le tissu, et vous comptez 8 secondes.

Pour coudre un appliqué à la machine à coudre, il vous faut sélectionner le point zigzag, et le régler sur une largeur de 3 millimètres, et une longueur de 0,3 millimètre. Le but du jeu : piquer le zig dans le tissu blanc, et le zag dans le masque de Super Requin. Et coudre ainsi tout le long de l’oeil.

On fait la même chose avec le second oeil sur le masque. Puis on applique le masque sur l’extérieur devant du tissu.

La couture d'un appliqué, avec le point zigzag de la machine à coudre

Les dents de la mer

La couture des dents de Super RequinL’étape suivante, nous allons nous occuper des dents de Super Requin ! Les dents sont fabriquées avec deux couches de tissu blanc, et une couche de molleton. Nous allons coudre les trois morceaux ensemble.

Poser les deux parties en tissu l’une sur l’autre. Puis poser par dessus le molleton. Les trois morceaux doivent être parfaitement alignés. Épingler, puis coudre au point droit à 1 centimètre du bord le long des dents. Uniquement le long des dents !

Je vous conseille de ne pas faire comme moi, et de changer la couleur de votre fil de couture. Prenez  un fil blanc, de manière à ne pas voir la couture ensuite.

Lorsque c’est fait, retournez le tissu de manière à avoir le molleton pris en sandwich entre les deux morceaux de tissu.

Avec une baguette chinoise (ou n’importe quelle tige assez fine pour aller au bout des dents), poussez la pointe des dents en partant de l’intérieur, de manière à les rendre pointues. Attention à ne pas trouer le tissu !

L’avant de la gigoteuse

Première étape, assemblez les dents sur la face avant extérieur de turbulette. Nous allons les coudre en haut du requin, et nous allons en profiter pour accrocher le molleton au passage ! Disposer la partie avant du molleton endroit vers vous. Poser par dessus la partie avant extérieure du requin, endroit vers vous également. Puis disposer les dents du requin en les orientant vers le bas, endroit contre endroit. Coudre à 1 centimètre du bord, au point droit.

Assemblage des dents de Super Requin sur le dessus de la turbulette

Maintenant, nous allons coudre la nageoire du requin. On commence par positionner la pièce de patron sur la nageoire droite du requin, endroit contre endroit. Puis on coud tout le long de la nageoire, au point droit, à 1 centimètre du bord. La couture fixe au passage le molleton sur la nageoire. On retourne la nageoire sur elle même, le molleton se retrouve au milieu, pris en sandwich. Vous repoussez les bords avec une baguette chinoise.

On pose la nageoire endroit contre endroit, et on la coud au point droit

La fermeture éclair

Passons au zip ! Pour coudre une fermeture éclair, il faut un pied presseur à fermeture éclair. Ça parait bête de le dire comme ça, mais c’est compliqué de faire sans !

Le pied à zip, c’est celui-ci :

Le pied à fermeture éclair

Nous allons coudre tout le long de la fermeture éclair, excepté sur la nageoire du requin. On en profitera pour accrocher également le molleton le long de la fermeture.

On commence par disposer puis épingler la fermeture éclair le long du requin. Le zip part des dents, et finit à la base de la queue. Les dents du zip doivent être dirigées vers l’intérieur, et le zip posé endroit contre endroit.

Commençons la couture au niveau des dents du requin. On fait un point d’arrêt pour bloquer la couture, et on coud jusqu’au début de la nageoire. Les coutures sont arrêtées par un point d’arrêt.

On repend la couture après la nageoire. Un point d’arrêt au démarrage, et on coud jusqu’à la base de la queue. Un point d’arrêt à nouveau pour bloquer la couture en fin de course.

Il est temps de coudre le zip sous la nageoire. Rabattrez la nageoire sur le dessus du requin. Le zip doit être cousu uniquement sur le tissu du morceau de nageoire que nous venons de coudre. Comme d’habitude, on coud en commençant et terminant avec un point d’arrêt.

La couture du zip sur la turbulette requin

Le dos de la turbulette

Maintenant que le zip est posé sur le devant de la gigoteuse, nous allons le poser sur le dos. Refermez la fermeture éclair en faisant attention de ne pas faire sortir le curseur. Poser endroit contre endroit la partie dos extérieure de la turbulette. Ajouter par dessus le molleton dos. Alignez parfaitement la queue et la nageoire, et épinglez au niveau du zip. Cette manière de faire vous assure que les deux parties de la gigoteuse seront alignées par la suite.

Vous rouvrez la fermeture éclair, et vous épinglez du haut du zip, jusqu’à la base de la queue. Rebelote, vous cousez au point droit avec le pied à fermeture éclair. Cette couture permet de bloquer le molleton le long du zip.

On pose le dos de la turbulette sur l'avant, puis le molleton

L’assemblage de la turbulette

Refermez à nouveau la fermeture éclair, sans faire sortir le curseur de ses dents. Puis posez le dos et l’avant de la gigoteuse endroit contre endroit, en faisant coïncider parfaitement la queue et les nageoires (ce sont vos repaires).

Coupez l’excédent de fermetures éclair (le cas échéant). Laissez 3 centimètres. Je vous conseille d’utiliser une paire de ciseaux à laquelle vous ne tenez pas spécialement. En ce qui me concerne, j’utilise mes ciseaux à papier.

Supprimer l'excédent de fermeture éclair, en laissant 3 centimètres

Épinglez tout le long. Avant de coudre, il faut supprimer le molleton au niveau de la nageoire gauche. Un petit coup de ciseaux en ligne droite pour retirer le molleton de la nageoire (dessus ou dessous, peut importe. Mais pas les deux !). Puis cousez au point droit avec le pied-de-biche standard tout le long du requin sauf sur la fermeture éclair.

Virez la nageoire dans le molleton.

D’ailleurs, pour bloquer la fermeture éclair à la base de la queue, commencer à coudre juste devant les dents du zip, à l’intérieur du requin. N’oubliez pas de faire un point d’arrêt pour débuter la couture.

Vous cousez tout le tour du requin en prenant bien les 4 couches (molleton x2 et tissu x2), et vous vous arrêtez lorsque vous arrivez au niveau des dents du requin (le haut du devant du requin). Un point d’arrêt pour bloquer les fils de couture et on passe à la suite !

La partie sac de la turbulette est terminée, il faut maintenant retourner la gigoteuse sur elle même. Puis repousser les bords avec une baguette chinoise afin d’avoir de beaux arrondis et angles. Attention à ne pas trouver votre tissu !

La doublure

La couture de la doublurePour commencer, posez le dos de la doublure endroit vers vous. Puis posez endroit contre endroit le devant de la doublure. Pour vous repérer et aligner parfaitement les deux parties, faites coïncider les nageoires et la queue.

Vous épinglez tout le long du requin, mais nous n’allons pas tout coudre. Une partie de la doublure sera cousue juste après le long de la fermeture éclair. Et cette partie doit donc rester ouverte.

La couture démarre à la base de la queue, côté droit. On est toujours au point droit, avec le pied standard à 1 centimètre du bord. Comme d’habitude on fait un point d’arrêt pour démarrer. Je me répète, mais c’est important !

Vous cousez toute la queue, puis vous remontez le long du requin du côté gauche. Mais petite subtilité par rapport au tissu extérieur, nous allons virer les nageoires du requin. Donc vous allez coudre tout droit, comme s’il n’avait pas de nageoire à cet endroit. Puis, avec votre paire de ciseaux, vous allez couper la nageoire.

Quand vous arrivez en haut de la partie avant de la doublure, vous terminez de coudre avec un point d’arrêt.

Vous retirer avec vos ciseaux, l’autre nageoire du requin.

Squale-ziment terminé !

On va coudre la doublure de la turbulette sur le tissu extérieur. Vous ouvrez la gigoteuse, et vous pas posez à plat, l’endroit vers vous. Vous rabattez la nageoire au niveau du zip ainsi que les dents du requin vers l’intérieur. Puis, par-dessus le tissu extérieur, vous déposez endroit contre endroit la doublure et vous épinglez au niveau du zip, et au-dessus de la turbulette.

Avec le pied standard, et à 1 centimètre du bord, vous cousez au point droit toute la partie supérieure. Vous partez de la fermeture éclair à gauche, et vous passez sur les dents du zip pour bloquer le curseur. Puis vous venez coudre tout le long du haut de la turbulette, puis au niveau des dents du requin, et enfin vous terminez la couture en arrivant sur le zip à droite. Et rebelote, vous cousez la doublure sur la fermeture éclair à cet endroit pour empêcher le curseur de sortir.

Vous n’oubliez pas les points d’arrêt en début et fin de couture !

On reprend le pied à zip

Maintenant, on rechausse le pied presseur à fermeture éclair ! On commence par coudre la doublure sur le zip, du côté droit (le côté avec la nageoire). On va coudre exactement de la même manière que lorsqu’on a cousu le zip tout à l’heure. C’est-à-dire que nous allons d’abord coudre avant et après la nageoire, puis la doublure sur la nageoire.

On fait la même chose sur le zip côté gauche. Mais cette fois-ci, nous allons laisser une ouverture de 15 centimètres afin de permettre le retournement de la gigoteuse. Cette ouverture sera refermée ultérieurement.

Lorsque la doublure est correctement cousue au zip, on retourne la turbulette sur elle-même, en la faisant passer par l’ouverture.

Avec une baguette chinoise, vous venez repousser les angles afin de leur donner une belle forme.

Lorsque c’est terminé, on retourne sur la machine pour refermer le trou. Avec le pied à fermeture éclair, au ras du tissu, vous venez surpiquer pour refermer l’ouverture.

Et voilà !

Félicitation !

Bravo, vous avez réussi à coudre la turbulette Super Requin ! Dites-moi dans les commentaires si ce tuto vous plait, et si vous comptez le réaliser !


Partagez-moi !
  • 70
    Partages
  • 70
    Partages

Auteur de l’article : Julien

Blogueur compulsif et Papa d'une magnifique petite fille, je découvre les joies de la paternité en même temps que la couture ! Depuis, j'en fais mon métier ! J'ai monté ma marque de vêtements pour enfants avec une spécialité : la salopette !

6 commentaires sur “Tuto Couture : La Turbulette / Gigoteuse Super Requin !

    Josiane

    (15 avril 2018 - 18 h 49 min)

    Très beau, mais c’est plus un sac de couchage qu’une turbulente ! Attention pour les tres jeunes enfants, risque d’étouffement….

      Julien

      (15 avril 2018 - 18 h 51 min)

      Bonsoir Josiane ! Vous avez absolument raison ! D’ailleurs, je ne crois pas l’avoir signalé, mais c’est grosso-modo pour les 18/36 mois, selon la corpulence de l’enfant.

    ronchetti sylvie

    (2 mai 2018 - 17 h 40 min)

    je ne sais pas si je le coudrais un jour mais j’ai télécharger le patron . merci pour le partage et je vais aussi prendre le tuto carnet de santé, celui là je vais le faire de suite.
    merci julien….

    COUPPEY

    (12 novembre 2018 - 20 h 13 min)

    Merci pour ce tuto!!! J’ai réalisé un joli cadeau de naissance grâce à votre travail. Je suis très heureuse du résultat.

      Julien

      (12 novembre 2018 - 20 h 14 min)

      Ha super ! Merci beaucoup de votre retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.