Sept astuces de couture qui changent la vie

Partagez-moi !

Parfois il suffit de peu pour faciliter grandement une tâche ! Voilà quelques petites astuces qui vous aideront à coudre des boutons facilement, à entretenir vos ciseaux, ou à ajouter des marges de couture simplement.

À garder en mémoire pour gagner du temps !

Coudre des boutons

Il est fréquent que les fils tenant les boutons se cassent, surtout sur les manteaux ou sur les chemisiers un peu serrés. Ce n’est pas une fatalité ! Pour y remédier, on coud le bouton deux fois, avec deux fils différents, pour avoir une double résistance.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez prendre un fil plus long et le plier sur lui-même, une fois ou deux fois, afin d’avoir plus d’épaisseur.

Et pour avoir un fil encore plus solide, vous pouvez le glisser avant de le coudre sur de la cire d’abeille. Certaines marques comme Prym en vendent spécialement pour cet usage. Cela évite aussi les nœuds lorsque l’on coud à la main.

Enfin, si vous cousez des boutons sur un tissu très fin, comme un voile de coton, vous pouvez couper un petit carré de tissu (plus petit que le bouton) et le coudre directement entre le bouton et le tissu, ou à l’arrière de la couture. Cela évitera que votre vêtement soit endommagé à cet endroit à force de tirer sur le bouton.

Le matériel de couture habituel

Éviter que ses ciseaux ne s’abiment

La règle à garder en tête pour que vos ciseaux de couture ne soient pas endommagés est très simple : ils ne doivent jamais servir pour autre chose que la coupe du tissu.

On achète une paire et on la garde sous cloche !

Le papier calque des patrons ou les petits fils qui débordent peuvent être coupés avec une autre paire. Après chaque utilisation, nettoyez bien vos ciseaux.

Pour les affûter lorsqu’ils commencent à s’émousser, investissez dans un aiguiseur adapté qui vous permettra d’avoir toujours des lames tranchantes.

Quelques coupons de tissus et en avant la couture !

Éviter que les tissus souples ne glissent à la coupe

Vous avez déjà dû connaître cette situation agaçante : vous avez bien préparé votre tissu, épinglé soigneusement chaque pièce… Mais voilà que votre soie, viscose ou votre polyester souple glisse et se déforme au moment de mettre le premier coup de ciseaux.

Pour l’éviter, placer une couche de mousseline fine sous votre tissu principal. Cela permettra d’avoir une coupe bien plus nette. Vous pouvez aussi utiliser un cutter rotatif, qui évitera au tissu de bouger au moment de glisser votre paire de ciseaux.

Utiliser des pinces plutôt que des épingles pour ne pas endommager certains tissus

Si vous prévoyez de coudre du cuir, du simili cuir, ou des tissus fragiles comme de la soie, essayez d’éviter au maximum l’utilisation d’épingles.

Sur la plupart des travaux, les épingles ne laissent aucune trace, mais elles peuvent parfois endommager les tissus.

Prévoyez d’acheter des pinces de couture, qui se trouvent en lot et peuvent se réutiliser très longtemps.

Bazar de couture

Tracer les marges de couture facilement

Il n’est pas rare que les patrons ne prennent pas en compte les marges de couture. Au moment de décalquer le modèle, il faut donc les ajouter à la main.

Elles peuvent être de 1cm ou 1,5cm la plupart du temps. Une technique rapide est de se munir d’un élastique et de nouer ensemble deux ou trois crayons à papiers, les uns à côté des autres. Il vous suffit de tracer sur une feuille blanche et de voir combien de crayons sont nécessaires pour atteindre la distance voulue. Il vous suffira ensuite de tracer autour de votre patron avec le nombre de crayons approprié : trois crayons à papier correspondent à une marge de 1,5cm.

Deux crayons attachés ensemble, et boom ! Vous recopiez un patron avec les marges de couture en un tournemain ! Super astuce économique

Laver son tissu avant de le coudre

C’est une étape qui se retrouve au début de chaque patron et qui est très importante. Il est bien sûr tentant de ne pas s’y coller, pour gagner du temps et se mettre à sa cousette plus rapidement.

Le lavage du tissu permet d’éviter qu’il ne rétrécisse par la suite et le rend plus facile à coudre.

Une pelote d'épingles, remplie de laine d'acier pour affuter ses aiguilles et épingles !

Aiguiser ses aiguilles avec de la laine d’acier

Pour éviter que vos aiguilles et épingles ne s’émoussent, utilisez de la laine d’acier pour les aiguiser. Beaucoup de personnes conseillent d’en glisser dans un coussin à épingles. Ainsi, vous n’aurez pas à penser à le faire : dès que vous les rangerez, elles seront automatiquement aiguisées !


Et vous, quelles sont vos astuces de couture pour gagner du temps ou vous faciliter la vie ?


Partagez-moi !

Pauline Le Gall

Pauline est journaliste, spécialisée dans la culture. Elle est pigiste pour plusieurs médias web et papier. Sur son temps libre, elle est aussi passionnée de couture et de tricot, deux activités qu'elle pratique depuis plus de dix ans.

Une réflexion sur “Sept astuces de couture qui changent la vie

  • 7 mai 2022 à 21 h 44 min
    Permalien

    J’adore vos astuces et vos tutos

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.