Des piles et des piles de tissus partout !! Comment s'en sortir ?

Comment choisir son tissu en couture ?

Partagez-moi !
  • 572
    Partages

La base de la couture, c’est le tissu ! Vous pouvez avoir la meilleure technique du monde, la meilleure machine à coudre de l’univers, si le tissu que vous avez choisi est pourri, votre confection sera du même acabit !

Mais comment choisir LE  bon tissu ? Quelles précautions faut-il prendre pour être certain de ne pas se tromper ?

Ne pas confondre matières et tissage ou tricotage

Beaucoup confondent les deux, mais la différence est pourtant essentielle :

Les matières, ce sont les ingrédients avec lesquels sont fabriquées les toiles de tissu. Elles peuvent être naturelles, comme le coton, le lin ou la soie. Elles peuvent être artificielles comme la viscose, fabriquée à partir de la cellulose des plantes. Ou les matières peuvent être synthétiques comme le polyester ou l’élasthanne.

C’est l’indication que vous retrouvez sur les étiquettes de confection des vêtements.

Le tissage ou le tricotage en revanche, c’est la manière dont vont être assemblés entre eux les fils issus des matières. Ainsi, dire « tissu de coton » est très peu précis, car ce terme englobe le denim comme la mousseline. Et c’est peu dire que les deux toiles n’ont rien à voir !

Ainsi, on trouve tous types de toiles dans le commerce aujourd’hui, dans différentes matières voir dans des mélanges de matières.

Petit nuancier de couleurs pour s'y retrouver

Les tissus

Batiste :

Toile de lin très fine et légère, et très serrée. Existe aussi en coton parfois. La toile de batiste est blanche en générale, et sert à la confection de robes d’été très légères et fluides, et de chemisiers. Très doux au toucher, ce tissu est très agréable à porter. Les prix démarrent à 6€/mètre, et le lavage se fait à 30° en délicat.

La batiste

Chambray :

Coton léger et résistant ressemblant à la toile de jean’s. Idéal pour fabriquer de petites chemises ou des pantalons légers. Lavage à 30° en délicat. Les prix démarrent à 13€/mètre.

Petite salopette enfant en chambray

Cotonnade :

C’est le terme générique pour le coton de base. Léger sans être transparent. Uni ou imprimé. Vous retrouverez ce terme dans certains patrons et chez certains marchands de tissus. Difficile de donner un prix tant le terme est vague…

Des cotonnades

Crêpe :

Attention, on dit bien « le » crêpe ! La crêpe c’est pour Mardi gras (sauf si vous être breton. Dans ce cas c’est matin, midi et soir) ! Ce tissu très léger est utilisé pour les chemisiers, entre autres. Les matières qui constituent le tissu crêpe : la soie, le coton, mais aussi de plus en plus le polyester. Les prix démarrent à 5€/mètre (polyester/viscose/élasthanne), 10€/mètre (100% coton) et 25€/mètre (100% soie).

Le tissu crêpe

Cretonne :

C’est un coton un peu plus épais que la cotonnade. Il est plus rigide et moins souple que cette dernière. La cretonne est idéale pour du linge de maison comme des draps, des coussins décoratifs ou des rideaux. Il y en a ici à moins de 5€ !

Denim :

Tissus denim, utilisé pour faire les jean'sC’est la toile de jean’s ! Donc parfaitement adaptée à la confection de pantalons résistants, et de vestes solides. Au fait, pourquoi cette toile s’appelle-t-elle ainsi ? Parce qu’elle a été inventée à Nîmes (30), et les marchands du 18e siècle vendaient de la toile « de Nîmes ». Tout simplement. Je ne vais pas épiloguer sur cette toile, c’est l’une des plus connues au monde ! Vous avez forcément un jean’s dans votre entourage ! Il y a parfois un peu d’élasthanne pour ajouter de l’élasticité au coton. Pour info, la toile denim s’entretient avec un lavage à 40° (en général), et les prix vont de 10€ à une 30aines d’euros le mètre, selon la qualité du tissu. Pour le coudre, vous devez utiliser des aiguilles spéciales jean’s.

Éponge :

C’est le tissu des serviettes, des peignoirs et des lingettes bébés réutilisables ! Le tissu forme de petites boucles sur l’envers et l’endroit, et est très absorbant. S’il est très important de laver tous ses tissus avant de les coudre, cela est d’autant plus vrai avec le tissu éponge qui rétrécit beaucoup lors du premier lavage (à 30°). Les prix démarrent à 13€/mètre, et peuvent monter jusqu’à 20€/mètre pour de l’éponge en bambou (dans lequel le coton est mélangé à des fils de bambou).

Le tissu éponge, idéal pour coudre des peignoirs, serviettes, lingettes...

Flanelle :

Tissu doux et soyeux, en coton ou en laine, utilisé pour les chemises, certains costards et le linge de maison. Le lavage se fait à 30° pour la flanelle en coton. La laine, niet, il faudra passer au pressing ! Les prix : pour du coton compter 10€/mètre, pour de la laine ça pique un peu plus à 20€/mètre.

Une veste de costume pour homme

Gabardine :

Tissu de coton très résistant, car tissé très serré. Le trench est fait en gabardine. Le tissu est imperméable et solide. À partir de 10€/mètre, et lavage à 40°.

Le trench est généralement fait avec de la gabardine

Jersey :

Le tissu jersey est utilisé pour les t-shirts, par exempleC’est le tissu de vos t-shirts. En principe, le jersey est en coton, mais de plus en plus les matières utilisées sont synthétiques. Très élastique, ce tissu doit cette caractéristique au procédé de fabrication qui « tricote » le tissu, à la manière d’un pull ! Pour coudre le jersey, il vous faut une aiguille spéciale Jersey (ou stretch), qui évite d’abimer la maille en la piquant. Idéalement, vous assemblez ce tissu avec une surjeteuse, c’est moins galère qu’à la machine à coudre ! Car l’élasticité du jersey est difficile à maitriser pour un débutant. Je vous renvoie vers l’article sur les surjeteuses ici. Pour les prix du tissu Jersey, ils démarrent à 7€/mètre et atteignent souvent les 15€ ou même 20€ selon les motifs imprimés dessus ou les matières utilisées. Pour l’entretien, c’est 40° max.

Minky :

C’est un tissu 100% synthétique, en microfibres, très doux, utilisé pour les peluches ou couverture pour bébés. Son aspect est très proche de la polaire, mais les « poils » sont un peu plus longs. Le côté doudou est encore plus prononcé ! Certains minky sont pressés de manière à leur donner un relief pois ou coeur. Lavage à 30°. Utilisation d’une aiguille « stretch » recommandée. Les prix débutent à 7€/mètre.

Le tissu minky existe sans motif, mais aussi avec des pois, des étoiles ou comme ici, des coeurs

Mousseline :

Pour votre gamin, c’est de la purée (dégueux) ! Pour nous, c’est un tissu de coton (à l’origine) hyper léger et limite transparent. Mais assez résistant. La mousseline s’utilise pour créations légères et fluide comme une petite robe d’été, un top ou une blouse . Lavage à 30° en délicat, et repassage avec une pattemouille. Le mètre se trouve autour de 7€. Pour coudre la mousseline, utilisez une aiguille micro textile, de taille 60 ou 70.

La mousseline, douce et légère

Nid d’Abeille :

C’est un tissu éponge avec un côté bouclettes et un côté nid d’abeille. Hyper absorbant et donc utilisé pour des serviettes ou des peignoirs, ce tissu en coton est vendu aux alentours de 20€/mètre. Il se lave à 30°.

le tissu nid d'abeille est très absorbant, donc idéal pour les serviettes et autres peignoirs

Panne de velours :

N’appelez pas la dépanneuse ! Ce tissu 100% polyester, très extensible, imite le velours pour un prix 10 fois inférieur ! La panne de velours est idéale pour des costumes de fêtes ou des vêtements de soirée chic. Aussi utilisée pour l’ameublement. Lavage à 30°, couture avec une aiguille stretch ou à la surjeteuse (et si vous n’avez pas encore de surjeteuse, ne lisez pas cet article qui vous pousserait à vous en offrir une). Les prix démarrent à 3€ le mètre !

Le tissu panne de velours ressemble au velours, mais est très élastique

Piqué de coton :

Il y a un indice sur la matière dans le nom : c’est bien du coton ! C’est un tissu avec de très fines rainures sur l’endroit. Cela peut faire penser aux velours milleraies, mais en moins duveteux. Le piqué de coton s’utilise dans le vêtement enfant (je fais certaines de mes salopettes avec, par exemple !), mais aussi pour le linge de maison. Les prix débutent à 4€/mètre, et l’entretien se fait à 30°.

Le piqué de coton, ici de couleur parme

Popeline :

Un petit point histoire : la popeline a été inventée à Avignon, ville des papes, et son nom provient de la déformation de « papeline ». Voilà, je range mon Lorànt Deutsh et on passe à la couture ! C’est un tissu fin et serré, avec une certaine brillance et plutôt facile à coudre. On l’utilise pour des chemisiers ou des pantalons. L’entretien :  à 30°, et le prix à partir de 7€.

Une chemise d'une grande marque en popeline

Polaire :

La polaire est généralement un tissu en maille (donc tricoté) duveteux, très doux. Il est composé de matières synthétiques la plupart du temps, mais certaines polaires de qualité intègrent du coton. Le tissu polaire a sensiblement les mêmes caractéristiques thermiques que la laine, mais possède de meilleures capacités isolantes. Pulls, vestes, robes de chambre, voir même doudou, la polaire peut servir à beaucoup de réalisations. Pour la coudre, il vous faut une aiguille stretch et un point zigzag ou point stretch à la machine à coudre. Idéalement, vous l’assemblez à la surjeteuse (j’ai d’ailleurs les mots ici pour vous convaincre d’investir dans cette machine). L’entretien se fait à 40°, et les prix démarrent à 5€/mètre.

La polaire rose

Satin :

Tissu brillant, utilisé principalement pour les robes de soirée ou de mariée à cause de son effet glamour ! Le tombé du satin est fluide et épouse bien les formes. Le satin est tissé à partir de différentes matières : à l’origine en soie, on en trouve aujourd’hui en coton et en matières synthétiques (forcément moins chères). Le satin n’est pas particulièrement compliqué à travailler. Seulement, il glisse énormément lors de la couture ! Il faut donc bien l’épingler pour éviter d’avoir de mauvaises surprises. Lavage à 30° en délicat, pas de repassage. Les prix dépendent des composantes du tissu, et démarrent à 3€/mètre, et montent rapidement au-dessus des 40€/mètre pour du satin de soie.

Admirez la brillance si caractéristique du satin

Sweat :

Vous ne devinerez jamais ce que l’on peut faire avec ce tissu ! Des sweat-shirts ! Vous le trouverez peut-être sous d’autres appellations en magasin : molleton ou « jersey polaire ». L’endroit est en jersey, alors que l’envers est en polaire moelleuse et douillette. On coud ce tissu avec une aiguille stretch, ou mieux encore : une surjeteuse (d’ailleurs, vous saviez que j’avais écrit un article dessus ?) ! Lavage à 30°, et prix aux environs de 15€/mètre selon la qualité et les matières utilisées (en général, un mélange de coton et de polyester).

Pour coudre un sweat, quoi de mieux que le tissu sweat ?

Velours :

La brillance chaleureuse et luxueux du veloursSon nom vient du latin « velu »… Et on comprend bien pourquoi ces derniers lui ont trouvé ce nom ! Le velours est une méthode de tissage qui crée des petits poils duveteux. Utilisé dans l’habillement (pantalons, vestes, manteaux, vêtements enfants) et dans la décoration d’intérieur (les sièges et rideaux de théâtre notamment), le velours dégage une atmosphère chaleureuse et luxueuse. Le velours est vendu lisse, côtelé ou milleraies (avec des rainures). Le lavage se fait à 30° en délicat, pas de sèche-linge, pas de repassage et les prix débutent à 12€/mètre.

 


Métier à tisser à l'ancienne !Cette liste n’est évidemment pas exhaustive ! Mon but étant de répertorier les principaux tissus que vous êtes susceptibles de croiser lors de vos pérégrinations dans les merceries ou sur internet.

Le meilleur conseil que je peux vous donner est d’inspecter avec soin votre tissu lors de votre achat. Touchez-le, caressez-le pour en comprendre les caractéristiques. Froissez-le pour voir s’il marque, ou pas. Et tentez de visualiser s’il conviendra au projet de couture que vous prévoyez de faire. Enfin, attardez-vous sur son prix, qui, selon les matières peut aller du simple au triple, et à son entretien.

Bonne couture !


Partagez-moi !
  • 572
    Partages
  • 572
    Partages

Auteur de l’article : Julien

Blogueur compulsif et Papa d'une magnifique petite fille, je découvre les joies de la paternité en même temps que la couture ! Depuis, j'en fais mon métier ! J'ai monté ma marque de vêtements pour enfants avec une spécialité : la salopette !

24 commentaires sur “Comment choisir son tissu en couture ?

    Bénette

    (4 janvier 2018 - 8 h 28 min)

    Merci pour cet article très intéressant et comme toujours très agréable à lire 😊.

    Martine BARBIER

    (4 janvier 2018 - 8 h 29 min)

    Bonjour…
    MERCI pour cet article très instructif, lorsque comme moi, on commence à se passionner pour la couture..
    Un bon guide pour se repérer dans le large choix des tissus…
    Merci encore…

    Durrieu

    (4 janvier 2018 - 9 h 25 min)

    Super pratique merci 🙂
    Bonne annee 2018

    lolo

    (4 janvier 2018 - 10 h 13 min)

    Waaaaaaaaaaaaaaaaaaa super cette petite liste merciiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    Roselyne

    (4 janvier 2018 - 10 h 39 min)

    Bonjour et bonne année à vous aussi. Je voulais juste vous dire que j’adore vos articles. continuez ainsi, c’est super et trop cool !

    krakowka

    (4 janvier 2018 - 11 h 54 min)

    Merci beaucoup pour cet article et bonne année !!!

    Sabine

    (4 janvier 2018 - 16 h 06 min)

    Magnifique article, clair et concis. Merci beaucoup et passez une excellente année 2018

    Couture & Paillettes

    (4 janvier 2018 - 22 h 25 min)

    Super article !!! Bravo pour ce beau travail, qui va être utile à énormément de monde !!

    Babeth

    (5 janvier 2018 - 5 h 12 min)

    Bravo pour toutes ces explications, merci pour toutes ces explications , c’est simple et circoncis.
    Très bonne et heureuse année, et longue vie au blog

    Séverine

    (6 janvier 2018 - 8 h 59 min)

    Merci, c est parfait !

    Mado

    (12 janvier 2018 - 16 h 53 min)

    L’article que j’attendais!!! J’avais quelques connaissances, mais il me manquait une vue d’ensemble complète et précise. Merci pour ce partage de vos connaissances.

    Valérie

    (18 février 2018 - 20 h 51 min)

    Super article !! Devrait tomber dans les mains de beaucoup de monde 😉

    catix41

    (26 avril 2018 - 18 h 27 min)

    bonjour, merci pour vos explications mais auriez-vous des site où des
    recommandations pour des tissus pour confectionner des imperméables.

    Agnes

    (3 juin 2018 - 9 h 23 min)

    Merci pour ces révélations! Je n’errerai plus comme une âme en peine la prochaine fois que j’irai dépenser mes maigres économies au marché Saint-Pierre.

    Oriat

    (3 juin 2018 - 22 h 37 min)

    Merci pour cet article très utile pour moi ainsi que pour les précédents tout aussi bien expliqués

    lulu

    (7 octobre 2018 - 9 h 52 min)

    Merci pour vos articles. J’admire vos qualités de pédagogue, la clarté de vos propos et je vous encourage à utiliser ces merveilleux et rares talents au maximum! Bon courage.

      Julien

      (7 octobre 2018 - 10 h 00 min)

      Merci infiniment !

        Ahmed

        (7 octobre 2018 - 14 h 04 min)

        Comme d’habitude de très bon conseils que l’on sera mettre en application. Merci Julien.

    Denise

    (7 octobre 2018 - 14 h 17 min)

    Article super intéressant, merci.

    tinacharlotte

    (7 octobre 2018 - 14 h 34 min)

    BONJOUR

    MERCI pour ce rappel de tout ses beaux tissus ,que l’on ne sait pas toujours utiliser comme il faudrait
    t-c

    Ninie

    (7 octobre 2018 - 22 h 55 min)

    Super article merci d avoir éclairé ma lanterne 🙂

    Spriet

    (8 octobre 2018 - 12 h 34 min)

    Bonjour j’me viens de trouver votre article très intéressant et vos conseils
    Je voudrais savoir comment coudre des tissus extensibles ( Jersey si thétique ou ctô’ etc) avec une vieille surjeteuse bernina , le vendeur m avait dit de NE PAS Y METTRE d aiguilles Stretch ou jersey ? Bon ce n est pas très extensible et les coutures craquent ( avec ma vieille Mac bernina également…
    Où est l erreur ?
    Autre questions
    Dans votre article sur les tissus vous écrivez parfois «  aiguilles Strech «  pour les uns et aiguilles Jersey pour les autres : quelle est la différence?
    Merci d avance d éclairer ma lanterne
    Bonne journée , josette Spriet

      Julien

      (8 octobre 2018 - 19 h 17 min)

      Bonsoir Josette !
      Aiguilles Strech ou Jersey sont similaires, et faites pour la même chose : coudre des tissus extensibles ! Je ne comprends pas bien le conseil de votre vendeur… Si vous assemblez des tissus extensibles, utilisez une aiguille adaptée. Donc strech ou jersey 🙂

    Rosie

    (9 octobre 2018 - 13 h 01 min)

    Merci Julien c’est super pratique et bien fait comme dab!!Belle journée à toutes et tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.