Comment coudre son maillot de bain soi-même ?

Partagez-moi !
  • 4
    Partages

Le maillot de bain, au même titre que la lingerie, reste un élément légèrement « impressionnant » pour les couturières et couturiers débutants ou aguerris.

Pourtant, il n’est pas si compliqué de se coudre soi-même cet incontournable de l’été. Voilà quelques conseils pour vous lancer en toute sérénité !

Choisir son tissu

C’est l’étape la plus importante pour réussir son maillot de bain. Il faut penser à l’élasticité pour qu’il colle bien à la peau, à éviter la transparence et à choisir un tissu qui résistera au sel de l’eau de mer ou au chlore de la piscine et pourra sécher correctement. 

Contrairement à certains tissus qui ne sont élastiques que dans un sens, pour qu’un tissu soit adapté aux maillots de bain il faut que la fibre soit élastique dans les deux sens. Autant donc du côté des fils chaînes (les fils verticaux) que des fils de trame (fils horizontaux). Cela permettra à votre maillot de bain d’être bien ajusté. 

Si vous avez envie de vous lancer, évitez aussi le coton, qui sèchera très lentement et ne sera pas l’idéal pour cet usage. Vous pouvez chercher du Lycra (qui n’est en fait que le nom commercial de l’élasthanne, rentré dans le langage commun), mélangé à du polyamide ou du polyester.

Le polyamide et le polyester seront parfaits pour coudre un maillot de bain, ils sèchent rapidement et sont solides. Il faut cependant qu’ils soient mélangés à au moins 10 ou 15 % d’élasthanne.

Si vous regardez sur des boutiques comme Tissus.net, MondialTissus, Ma Petite Mercerie ou Craftine et que vous cherchez du Lycra, vous trouverez un large choix de tissus unis ou colorés qui conviendront parfaitement pour votre projet !

N’hésitez pas à choisir avec votre enfant parmi les tissus imprimés pour faire le maillot de bain qui lui ressemble. 

Quel tissu utiliser pour coudre son propre maillot de bain en vacances

Penser à la doublure

Pour éviter que votre pièce soit transparente, il est préférable de doubler votre maillot de bain avec une mousse légère, par exemple en polyamide pour qu’elle sèche rapidement. En effet, une fois mouillé, le Lycra aura tendance à devenir transparent, ce qui peut être dérangeant lorsque l’on sort de l’eau. Pour cette doublure, il est préférable d’éviter le jersey ou le coton, toujours pour des questions de séchage du maillot de bain. 

La « mousse Claudia », qui est élastique dans les deux sens de la fibre et résiste très bien à l’eau, sera idéale pour cet usage. Pensez à prendre une mousse couleur chair pour qu’elle ne se voie pas à travers le lycra une fois mouillée. Elle se trouve très facilement en ligne ou en magasin. 

Avoir le matériel adéquat

En plus du tissu et de la doublure, il faudra vous munir d’un fil solide. Le fil de coton est carrément déconseillé pour ce type de projet : préférez du fil polyester qui sera plus résistant au chlore et à l’eau de mer. Comme pour n’importe quelle autre réalisation, assortissez votre fil au tissu choisi !

Pour votre maillot de bain, il vous faudra aussi des élastiques qui permettront de maintenir la pièce pour qu’elle ne bâille pas. Là encore, il faut garder en tête que cet élastique doit être résistant et ne pas rétrécir, pour que votre maillot ne vous serre pas trop au fil des usages !

Il est probable que les élastiques que vous avez déjà dans vos placards à la maison ne correspondent pas pour cette cousette. Essayez d’investir dans un élastique en caoutchouc, qui sera parfaitement résistant.

Si vous cherchez « laminette en caoutchouc » ou « laminette pour maillot de bain », vous devriez trouver votre bonheur facilement !

Quel fil de couture pour fabriquer son maillot de bain cet été ?

Quel patron pour quel projet ?

Une fois que vous aurez choisi votre tissu, votre doublure et votre matériel, il ne reste que la partie la plus agréable : choisir un patron ! Et bonne nouvelle, l’offre du côté des maillots de bain s’est très largement développée ces dernières années que vous cherchiez un modèle pour homme, pour femme ou pour enfant, un maillot une ou deux pièces, simple ou élaboré.

La marque Étoffe Malicieuse propose plusieurs patrons pour toute la famille, femme, homme et enfant. Et si vous débutez, vous pouvez acheter des kits comprenant toutes les fournitures, pour ne pas se tromper au moment de l’achat du tissu ! 

Pour les enfants, Petits D’Om propose plusieurs patrons très jolis et modulables. La marque Jalie, qui élabore notamment des modèles pour le sport, a aussi imaginé de nombreux modèles en vente sur son site, du bikini au maillot une ou deux pièces pour femme et enfant.

N’hésitez pas à fouiller les sites de patrons pour trouver le modèle qui vous correspond et à l’adapter si vous le souhaitez !


Et vous, avez-vous déjà essayé de coudre un maillot de bain, pour adulte ou pour enfant ?


Partagez-moi !
  • 4
    Partages

Pauline Le Gall

Pauline est journaliste, spécialisée dans la culture. Elle est pigiste pour plusieurs médias web et papier. Sur son temps libre, elle est aussi passionnée de couture et de tricot, deux activités qu'elle pratique depuis plus de dix ans.

3 pensées sur “Comment coudre son maillot de bain soi-même ?

  • 28 juillet 2020 à 9 h 31 min
    Permalink

    Article intéressant qui résume bien le sujet mais si je peux me permettre il ya une exactitude dans le paragraphe « Choisir son tissu ». Les tissus pour maillot de bains sont des jerseys (donc « tricotés ») donc il n’y a pas de chaîne et trame. Les jerseys sont légèrement extensibles de par leur structure. Ils peuvent devenir encore plus extensibles dans un ou 2 sens grâce à l’ajout d’élasthanne. Les tissus pour maillots de bain et vêtements de sport sont des jerseys synthétiques avec un gros pourcentage d’élasthanne (de 10 à 20 %). Chimiste de formation et couturière aguerrie (je couds beaucoup de tuniques de patinage) je connais un peu le sujet …..
    Bonne journée !

    Répondre
  • 2 août 2020 à 22 h 53 min
    Permalink

    Je me suis lancée pour la 1e fois dans un maillot fille. Olita de Petit d’Om. Réussi !👍 Mais j’ai tout bâti car les tissus « maillot » glissent beaucoup. Et j’ai suivi les instructions à la virgule prés. J’en referai.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.