fbpx

Comment prendre soin de sa machine à coudre ?

Partagez-moi !
  • 126
    Partages

S’il y a bien une chose en couture qui nous inquiète toutes et tous, c’est la PANNE ! Que notre machine à coudre renonce à fonctionner, sans qu’on puisse y comprendre quelque chose !

Que vous soyez professionnel de la couture ou que vous aimiez simplement coudre à vos heures perdues, c’est le pire qui pourrait nous arriver. Cela signifierait devoir casser son PEL pour pouvoir faire réparer la machine défectueuse, ou la remplacer complètement par une neuve.

Voici quelques conseils et astuces pour éviter un drame avec votre chère et tendre machine à coudre !

Lire le manuel

Ho ! Bravo l’astuce en carton ! 

En vérité, la plupart des choses que vous devez savoir sur votre machine sont contenues dans le mode d’emploi ! C’est vraiment la clé pour tirer le meilleur parti de votre machine. Le manuel vous donnera toutes sortes de spécifications, ainsi que des recommandations d’entretien et de dépannage et peut-être même certaines fonctionnalités que vous n’auriez pas connues autrement !

Avant de commencer, lisez l’intégralité du manuel en notant les instructions d’utilisation de base (telles que le schéma d’enfilage par exemple), ainsi que la routine d’entretien recommandée. Ce n’est pas spécialement marrant, mais c’est utile pour ne pas avoir envie de balancer la machine par la fenêtre par la suite !

La bonne machine à coudre pour votre projet

Une machine à coudre, quelque soit le prix que vous l’avez payée, ne peut pas tout faire ! Tenter par tous les moyens de coudre un tissu inadapté à votre machine se traduira automatiquement par des finitions pourries, et une usure plus rapide de l’appareil.

Cela se remarque surtout lorsqu’on essaye de coudre des tissus trop épais ou trop durs pour votre machine à coudre. J’ai personnellement réussi à « désynchroniser » ma Brother FS-40, en tentant de coudre 5 couches de sergé ensemble… Et qui dit machine désynchronisée, dit réparations obligatoires…

Si vous remarquez que des points de couture sautent, ou les fils qui cèdent, ou encore une aiguille qui plie ou casse… C’est une indication visible des dommages que vous faites au fonctionnement interne de votre machine.

Testez toujours le tissu que vous prévoyez coudre d’abord, sur des chutes. Si vous pensez que cela pourrait être trop compliqué pour votre machine, trouvez une alternative.

Ne pas utiliser de matériel endommagé

Votre machine à coudre est comme une voiture : si vous conduisiez et que le véhicule fait un drôle de bruit, c’est qu’il y a un problème quelque part ! Peut-être que vous arriverez à destination cette fois-ci, mais vous risquez de l’endommager encore plus.

Si votre machine à coudre commence à se comporter de manière anormale et que le problème n’est pas résolu en essayant les solutions de dépannage du manuel, arrêtez de l’utiliser immédiatement et prenez rendez-vous pour qu’elle soit examinée par un expert.

Cela peut non seulement vous faire économiser de l’argent sur les réparations, mais également vous éviter d’avoir à refaire votre couture ruinée lorsque votre machine se détraque de manière inattendue.

Utilisez les accessoires appropriés

Votre machine à coudre est livrée avec de nombreux accessoires pratiques : pieds-de-biche, pinces et tournevis. Mais attention lorsque vous utilisez des accessoires qui n’ont pas été conçus spécifiquement pour votre modèle de machine. Ils peuvent entrainer de graves problèmes et causer des dommages irréparables.

Renseignez-vous toujours auprès du fabricant des deux produits pour vous assurer qu’ils sont compatibles. Et si le doute persiste, laissez tomber et cherchez mieux !

Coudre avec la bonne aiguille

Utilisez-vous une aiguille adéquate pour votre projet ? Et le bon fil pour aller avec ? 

Utiliser une aiguille non adaptée au tissu que vous êtes en train de coudre ou ne pas en changer entre deux projets rend le travail de votre machine à coudre beaucoup plus difficile. Cela peut même conduire à la cassure de l’aiguille.

Gardez bien à l’esprit que plus votre tissu est épais, plus votre aiguille devra l’être également. Et que si la matière est élastique, alors l’aiguille devra être stretch ! Idem pour la toile de jean’s et les aiguilles denim, ainsi que le simili et le cuir et les aiguilles cuir.

Bref, en même temps que vous choisissez votre tissu en boutique, assurez-vous d’avoir la bonne aiguille qui va avec !

Et pour le fil à coudre, c’est la même chose ! J’avais d’ailleurs écrit un article à ce sujet, pour justement ne pas se tromper au moment de choisir un fil de couture. À lire ici !

Gardez votre machine propre

Des peluches et des morceaux de fil et de fibres cassés s’accumulent extrêmement rapidement à l’intérieur de votre machine à coudre. Surtout si, comme moi, vous cousez des tissus type polaire, éponge, velours, minky ou de la fausse fourrure.

Prenez le temps, après chaque séance couture de passer un petit coup de propre sur votre machine à coudre. Il ne s’agit pas de tout démonter, mais éliminer les poussières dues à la couture.

Ce petit travail régulier vous assurera une longévité accrue à votre machine.

Et pour ce faire, pas besoin d’investir dans tout un tas de trucs ! Un simple pinceau doux fait très bien l’affaire ! Personnellement, j’ai piqué un pinceau de maquillage de ma femme. Elle a fait un peu la tronche, mais ma machine ronronne !

Sinon, vous avez également ce genre d’accessoires qui ne coûtent rien, et qui sont spécifiquement conçus pour atteindre les zones les plus étroites de la machine.

L’important lorsque vous nettoyez votre machine à coudre, c’est de ne pas repousser les poussières dans les endroits inaccessibles. Le but n’est pas de déplacer le problème, mais bien de l’éliminer ! Donc, procédez de manière à faire ressortir les peluches, afin de ne pas encrasser la machine au plus profond !

Enfin, n’achetez pas d’air comprimé. Je me suis pris un savon par mon réparateur parce que c’était la solution que j’utilisais au début… Et l’effet est catastrophique ! La poussière est enfoncée dans des recoins inaccessibles, et n’arrange en rien la machine !

Faites un check-up régulier

Un contrôle régulier est toujours une bonne idée pour votre machine à coudre. C’est une opération qui coûte un peu d’argent, et on n’en ressent pas toujours le besoin. Pourquoi apporter sa machine à réparer alors qu’elle fonctionne parfaitement ?

C’est pourtant primordial de faire réviser sa machine à coudre une fois par an environ. Le but est de déceler les problèmes avant qu’ils n’arrivent et coûtent plus cher à réparer.

De plus, faire examiner votre machine par un pro est l’occasion pour lui faire un nettoyage en profondeur et faire huiler les parties qui en ont besoin.

Pour faire réviser ma machine, je dépense 90 € par an… C’est beaucoup en comparaison des 170 € qu’elle m’a coûtée initialement. Mais si elle venait à tomber vraiment en panne, la somme d’argent à sortir pour en acquérir une autre serait bien plus élevée. Donc, ne voyez pas cette dépense comme inutile. Bien au contraire, vous faites des économies ! 

Si vous ne savez pas trop où porter votre machine à réviser, trois choix s’offrent à vous :

Adressez-vous là où vous l’avez achetée. Votre revendeur sera le mieux placé pour s’occuper lui-même de l’entretien ou pour vous diriger vers une autre enseigne compétente.

Si vous avez acheté votre machine en ligne (c’est mon cas), renseignez-vous auprès des merceries ou des vendeurs de tissus autour de chez vous. Ce sont les mieux placés pour savoir qui peut vous aider. Peut-être même qu’ils disposent dans leur boutique d’un espace dédié à l’entretien et la réparation des machines à coudre.

Enfin, dernière solution, se renseigner auprès des clubs et associations de couture de votre coin. Ces clubs de passionnés sauront forcément vous renseigner précisément, car ils ont les mêmes problèmes que vous !


Voilà pour ce qui est de l’entretien de votre machine ! Au final, c’est beaucoup de bon sens. Plus vous prendrez soin de votre machine à coudre, et mieux elle vous le rendra.


Partagez-moi !
  • 126
    Partages

Julien

Blogueur compulsif et Papa d'une magnifique petite fille, je découvre les joies de la paternité en même temps que la couture ! Depuis, j'en fais mon métier ! J'ai monté ma marque de vêtements pour enfants avec une spécialité : la salopette !

2 pensées sur “Comment prendre soin de sa machine à coudre ?

  • 16 mars 2019 à 12 h 44 min
    Permalink

    Il y avait comme un bruit dans ma MAC… quand je me suis décidée à enlever le boîtier canette, j’ai trouvé une épingle cassée dessous ?
    Donc je crois que je vais l’envoyer à la révision effectivement !!!
    Et en attendant merci pour l’astuce des minis pinceaux, j’en cherchais justement !

    Répondre
    • 16 mars 2019 à 13 h 07 min
      Permalink

      De temps en temps, une petite révision pour s’assurer que tout va bien, c’est une bonne idée 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.